Apple change d’aluminium pour l’iPhone 6S, pour éviter un nouveau bendgate

Si vous suiviez l’actualité high-tech aux alentours de la sortie de l’iPhone 6, vous n’êtes très certainement pas passé à côté du bendgate, ce “scandale” (le mot est un peu fort mais il reflète bien la folie qui a entouré le phénomène) qui a touché le smartphone flambant neuf de la marque à la pomme qui avait ainsi tendance à se tordre s’il était laissé un peu trop longtemps dans une poche.

Triste histoire et, bien que cela n’ait pas affecté les fans d’Apple plus que ça, la marque a décidé de réagir pour la prochaine itération de son smartphone, l’iPhone 6S qui devrait être présenté d’ici quelques semaines maintenant.

Bendgate

L’iPhone 6S ne devrait pas se tordre aussi facilement

En effet, si l’on en croît des fuites issues des chaînes de production du terminal, Apple aurait changé de matériau utilisé pour l’iPhone 6S, passant à un aluminium plus léger mais aussi plus résistant.

Selon les rumeurs qui nous parviennent ainsi, l’iPhone 6S devrait peser 2 grammes de moins que son prédécesseur. Mais ce n’est pas là le principal avantage de cet aluminium qui ne devrait pas souffrir des mêmes inconvénients que le matériau qui le précède : l’iPhone 6S devrait être plus résistant et ainsi ne plus se tordre aussi facilement.

Reste à voir si ces rumeurs sont vraies, ce qui est d’autant plus délicat qu’Apple ne devrait, lors de sa présentation, pas se vanter du bendgate. Si ce nouvel aluminium est réellement plus résistant, il y a donc de fortes chances pour qu’il faille attendre les premiers tests d’utilisateurs. Certains sont suffisamment fous pour acheter des terminaux afin de leur faire subir les pires tortures.

Plus résistant ou non, on peut cependant être certains que l’iPhone 6S se vendra bien. Après tout, ne devrait-il pas utiliser iOS 9, ou Android pour les intimes ?

Via | Photo : gp_e-ole

Mots-clés appleiphone 6s