Apple délocalise son équipe d’IA de San Diego au Texas !

La firme de Cupertino envisage depuis quelques semaines de fermer ses locaux de San Diego. En vue de consolider ses activités à Austin (Texas), elle propose à ses employés de déménager pour poursuivre sereinement leurs activités. Selon des sources proches du dossier, Apple travaille sur l’intégration de fonctionnalités IA aux nouvelles versions de son système iOS.

Affaire antitrust UE : Apple tente une action désespérée
Crédit Photo : 123RF

Une prochaine fusion avec une autre entité

Dans un rapport de Bloomberg News, le groupe Data Operations Annotations a reçu une notification importante des dirigeants d’Apple. Ces derniers ne cachent pas en effet leur intention de fusionner l’équipe basée à San Diego avec celle d’Austin au Texas. Dans le cadre de cette procédure, les employés ont jusqu’à fin février pour indiquer s’ils souhaitent rejoindre la nouvelle entité ou non. Ceux qui ne veulent pas déménager seront licenciés par l’entreprise dès le 26 avril 2024.

Pour rappel, Data Operations Annotations est chargé d’écouter les requêtes adressées à Siri. De même, elle se charge de déterminer si l’assistant virtuel a entendu et répondu correctement aux questions qui lui sont adressées. En dehors de la Californie, le groupe possède aussi des bureaux dans d’autres pays tels que la Chine, l’Inde, l’Ireland et l’Espagne. Selon plusieurs estimations, l’IA vocale connaît une folle expansion et enregistre plus de 86 millions de consommateurs américains chaque mois.

Dans une interview avec PYMNTS, Keyvan Mohajer, co-fondateur et PDG de la plateforme d’intelligence conversationnelle SoundHound affirme à ce sujet : « [Lorsque l’IA vocale a commencé] les consommateurs voulaient avoir ces conversations ouvertes de style science-fiction [avec des robots], et beaucoup étaient déçus parce que les outils de l’époque ne pouvaient pas jouer de la musique, régler des minuteries, vous indiquer l’heure ou la météo ».

À lire aussi : Apple devrait introduire ses premières fonctions d’IA générative aux iPhone à partir d’iOS 18

Un programme spécial pour les licenciements

Alors qu’Apple prévoit de fusionner les équipes du Texas et de San Diego, Bloomberg rapporte que certains employés refusent le déménagement. À cet effet, ils recevront quatre semaines d’indemnité et une semaine supplémentaire pour chaque année passée au sein du groupe. Dans le même temps, ils pourront bénéficier d’une assurance maladie six mois après la finalisation des licenciements. Les employés qui choisissent de déménager recevront par contre une indemnité de réinstallation de 7 000 $.

Selon certaines rumeurs, Apple souhaite inclure certaines fonctionnalités d’IA sur les appareils iPhone dès la fin de cette année. Ces dernières années, il ne faut pas oublier que la firme de Cupertino a acquis plusieurs sociétés d’IA pour développer ses propres solutions dans l’industrie. À l’opposé de ces concurrents sur le marché toutefois, Apple adopte une stratégie bien spécifique. Pour la création des produits IA, elle souhaite en fait évoluer à un rythme plus lent pour lancer des solutions compétitives.

Source : PYMNTS et PC Mag

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.