Il existe désormais un outil de « jailbreak » capable de déverrouiller n’importe quel iPhone

Petite mise à jour des connaissances. Un jailbreak est une technique qui consiste à se défaire de toutes les restrictions mises au point par Apple sur ses appareils pour permettre aux utilisateurs d’iPhone de personnaliser leurs appareils en installant des applications non approuvées par l’entreprise.

Il faut effectivement savoir qu’Apple a exigé des développeurs qu’ils respectent et remplissent les critères qu’elle a mis en place pour les applications. Selon l’entreprise, c’est une question de sécurité. Seulement, certains développeurs mécontents des contraintes imposées par Apple ont cherché des moyens d’abattre ces protections et, ainsi, de pouvoir faire installer leurs applications sur les appareils tout en permettant aux autres utilisateurs d’en faire autant.

Crédits Unsplash

À ce propos, TechCrunch a récemment rapporté qu’une célèbre équipe de pirates a publié un nouvel outil de jailbreak capable de déverrouiller les iPhone, même ceux qui disposent du système d’exploitation le plus récent.

Un jailbreak qui se sert d’une vulnérabilité cachée dans l’iOS

L’équipe de pirates Unc0ver aurait effectivement découvert une vulnérabilité non encore révélée sur l’iOS qui leur a permis de mettre à bas les nombreuses restrictions qu’Apple a mises en place pour empêcher l’accès au logiciel sous-jacent. Apparemment, ce jailbreak peut être effectué sur tous les iPhone, allant de ceux qui fonctionnent sous le système d’exploitation iOS 11 jusqu’aux derniers iPhone fonctionnant sous l’iOS 13.5 qu’Apple a récemment publié.

Bien qu’aucun détail sur la vulnérabilité utilisée par les pirates pour créer ce jailbreak n’ait encore été révélé, TechCrunch est d’avis à ce que cette information nous sera bientôt révélée. Du moins, si l’on prend en compte qu’Apple met autant de zèle à identifier et à corriger les vulnérabilités dans ses appareils que les pirates en mettent pour les trouver.

Apple perdrait-elle pied en matière de sécurité ?

Cela mis à part, les experts en cybersécurité déconseillent fortement aux utilisateurs d’iPhone de jailbreaker leur appareil.

Car non seulement, cela augmente considérablement le risque que de nouvelles failles de sécurité apparaissent, mais en plus, Apple a mis noir sur blanc dans ses conditions générales de vente qu’un appareil jailbreaké ne disposera plus d’aucune garantie.

Quoiqu’il en soit, l’annonce de ce jailbreak n’arrange en rien les affaires d’Apple en ce que la notoriété dont disposait l’entreprise pour la sécurité de ses appareils est désormais remise en question. TechCrunch a effectivement rapporté que l’entreprise de cybersécurité américaine Zerodium a déclaré qu’elle n’achèterait plus les vulnérabilités sur les iPhone car il y en avait trop. Quelques jours plus tard, Motherboard a également rapporté que des pirates avaient déjà mis la main sur une version préliminaire du prochain système d’exploitation d’Apple, l’iOS 14 depuis plusieurs mois.

Mots-clés applejailbreak