Apple et Koss : c’est la fin du différend sur les brevets des écouteurs sans fil

Il y a deux ans quasiment jour pour jour, Koss, basé au Milwaukee, a déposé une plainte contre la firme Cupertino en alléguant que celle-ci faisait une exploitation indue de cinq de ses brevets portant sur les écouteurs sans fil. Le constructeur du fameux Porta Pro s’est également attaqué à d’autres concurrents dans l’ouest du Texas, dont Bose et Skullcandy pour le même motif.

En faisant appel à la justice, l’objectif principal de Koss est d’obtenir des redevances sur les ventes d’AirPods et d’écouteurs Beats sans fil dans l’affaire avec Apple. Le procès aurait dû commencer aujourd’hui mais Koss et Apple ont fini par trouver un terrain d’entente à temps. Un juge fédéral a déjà validé leur accord.

justice

Détails supplémentaires sur le conflit entre Koss et Apple

Koss a accusé Apple d’avoir violer cinq brevets. Les quatre premiers décrivaient des écouteurs sans fil comportant un émetteur-récepteur qui permet à l’appareil de lire un son par le biais d’un réseau sans fil, d’un lecteur audio numérique ou d’un ordinateur. Koss a soutenu qu’en vendant des AirPods, AirPods Pro et des produits Beats by Dre sans fil, la firme à la pomme croquée a porté préjudice à la société.

Quant au cinquième brevet qu’Apple a violé, il concernait la configuration sans fil des appareils pour qu’ils puissent fonctionner sur un réseau sans fil. La marque audio a également ajouté qu’Apple usait de cette technologie brevetée avec le HomePod et l’Apple Poch. Pour freiner Apple, Koss l’avait déjà mis au courant des violations de brevets qu’il a commis en 2019. Cependant, celui-ci a feint d’ignorer les avertissements directs de Koss.

Le litige entre Koss et Apple se résout par un accord

A seulement quelques heures de l’ouverture du procès opposant les deux entreprises, elles ont signé un accord pour annuler la poursuite. Koss et Apple ont déclaré au tribunal fédéral de Waco, au Texas, qu’ils ont fini par résoudre le problème. Et le juge Alan Albright a signé l’accord conclu entre les parties et a annulé le procès.

Les détails de l’accord n’ont pas été divulgués. De plus les sociétés et leurs avocats se sont abstenus de tout commentaire. En tout cas, dans une déclaration commune déposée auprès du tribunal, Koss et Apple ont déclaré que toutes les questions du litige entre eux sont désormais résolues.

source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.