Apple : Face au Covid-19, le métro de New-York veut que Face ID gère mieux les masques

Face ID est une technologie de reconnaissance faciale introduite avec l’iPhone X, reposant sur les capteurs 3D logés dans l’encoche. Car il ne s’agit pas de scanner un visage “plat” mais bien d’avoir un traçage précis pour garantir la sécurité à l’utilisateur : ce n’est pas pour rien si Face ID est considéré comme la meilleure reconnaissance faible du marché. Une proposition tellement appréciée par les utilisateurs qu’elle est désormais présente chez tous les derniers modèles : iPhone XR, iPhone XS, iPhone 11… Mais avec les masques obligatoires dans les transports, des problèmes s’imposent au niveau de son fonctionnement.

Et c’est face à cette situation que la Metropolitan Transportation Authority demande à Apple de prendre sa responsabilité.

Des iPhone 11 alignés sur des présentoirs

Photo de Jason Leung – Unsplash

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Le métro de New York souhaite que Face ID fonctionne avec le masque.

Le usagers retirent le masque pour utiliser Face ID

Pour éviter un rebond des contaminations aux États-Unis, fortement touché par la pandémie, le masque est obligatoire dans les transports, comme en France. Et c’est précisément New York, l’un des épicentres de la pandémie aux USA, qui fait aujourd’hui parler après avoir formulé une demande à Apple.

La Metropolitan Transportation Authority a envoyé une lettre à la firme de Cupertino expliquant que les usagers du métro de New York retirent le fameux masque obligatoire pour utiliser Face ID, reconnaissance faciale 3D des iPhone. Car Face ID ne peut marcher avec un tissu qui obstrue la moitié du visage de l’utilisateur, et le smartphone de l’utilisateur ne peut donc pas se déverrouiller.

Dans la lettre, la Metropolitan Transportation Authority explique également reconnaître qu’Apple propose “énormément de technologies grâce à son rôle de leader mondial des entreprises de nouvelles technologies” et comprend que la firme de Cupertino “s’efforce de corriger ce problème“. Malgré tout, il est demandé à Apple “d’accélérer la mise en place de nouvelles technologies et solutions qui protègent beaucoup mieux les utilisateurs en plein Covid-19“.

La Metropolitan Transportation Authority précise également à Apple son souhait de l’aider à résoudre ce problème. Une firme de Cupertino assurant que “la sécurité et santé de nos clients est importante” et se veut “entièrement prêt à travailler avec la Metropolitan Transportation Authority pour aider dans l’effort de freiner la pandémie de Covid-19“.