Apple fait pression sur son personnel non-vacciné

Apple resserre ses protocoles de sécurité concernant le Covid-19. En effet, le géant de Cupertino forcera ses employés non-vaccinés à se faire tester pour le Covid-19 chaque fois qu’ils entreront dans les locaux de l’entreprise. Outre ces tests fréquents, Apple exigera également de ses employés qu’ils lui communiquent leur statut vaccinal.

Pour information, l’administration Biden a exigé des entrepreneurs fédéraux que leurs employés soient entièrement vaccinés contre le Covid-19 d’ici le 8 décembre 2021. Plus précisément, les Etats-Unis exigent des entreprises composées de 100 employés et plus à obliger leurs employés à se faire vacciner ou à tester leur personnel non vacciné au moins une fois par semaine.

La façade d'un Apple Store
Crédits Pixabay

A noter que le personnel vacciné devra également passer des tests rapides une fois par semaine.

Les employés non-vaccinés d’Apple subiront des tests fréquents

Apple a déclaré à ses employés qu’ils devront signaler leur statut de vaccination avant le 24 octobre prochain. Les salariés devront également justifier leur statut. La firme technologique a annoncé ces nouvelles mesures dans des e-mails envoyés cette semaine au personnel de l’entreprise et de la vente au détail.

Pour les employés des magasins Apple, les règles seront légèrement différentes. En effet, le personnel non vacciné de ces magasins devra effectuer un test deux fois par semaine, et non, à chaque fois où ils se rendront au travail. Les travailleurs vaccinés dans ces magasins devront quant à eux effectuer un test rapide une fois par semaine.

Le nouveau protocole sanitaire d’Apple entrera en vigueur dès le 1er novembre

Apple a déclaré à son personnel que ces nouvelles exigences entreront en vigueur dès le 1er novembre prochain. Les employés pourront passer des tests rapides dans les locaux de l’entreprise et les magasins de détail. Par ailleurs, ces tests dureront 15 minutes et les employés devront rapporter eux-mêmes les résultats de leur test via une application interne.

Par ailleurs, il semblerait qu’Apple veuille faire retourner progressivement ses employés dans les locaux de l’entreprise. Pour le moment, Apple a prévu de faire revenir ses employés au bureau trois fois par semaine à compter de janvier 2022. Néanmoins, le géant de la technologie a déjà fait savoir à son personnel qu’il les avertirait un mois avant tout changement de délai.

En tout cas, Apple a prévenu son personnel en septembre qu’il pourrait exiger des tests Covid fréquents pour ses employés non vaccinés. L’entreprise a déjà poussé son personnel à se faire vacciner mais il semblerait que ces nouvelles mesures soient la nouvelle approche adoptée par l’entreprise pour renforcer ses protocoles de sécurité tout en n’obligeant pas directement son personnel à se faire vacciner.

Mots-clés appleCovid-19