Apple juste derrière Samsung en terme de smartphones vendus en France

Sur le marché mondial, Samsung est le leader des ventes, talonné par Huawei et Apple. Mais dans d’autres pays, la situation est tout autre et le classement largement chamboulé. Et on le sait, le trio de constructeurs est assez apprécié en France. Et c’est une nouvelle donnée de Canalys qui nous parvient aujourd’hui sur les ventes de smartphones dans le pays avec une situation très serrée pour Samsung et Apple. Huawei arrive en troisième position très largement derrière. Un moyen de constater que le classement des smartphones vendus peut être tout autre d’un pays à l’autre – après tout, Xiaomi domine les ventes en Inde !

Mais Canalys nous a également révélé les progressions en termes de ventes des constructeurs en France.

Crédits Unsplash

Xiaomi et Wiko arrivent en quatrième et troisième position sur notre territoire en s’emparant de petites parts.

Apple et Samsung séparés par un petit pourcentage

Apple est en forme du côté de la France. Canalys nous explique que les ventes de ses iPhone ont connu une hausse de 45% pour le dernier trimestre 2019.

Un succès sans doute dû à deux smartphones ultra populaires de la firme de Cupertino, l’iPhone 11 et l’iPhone XR. Avec sa progression, Apple affiche une part de 33% contre… 34% pour Samsung !

Car les deux constructeurs sont séparés par un petit pourcentage d’après les dernières données de Canalys. Samsung est à 34% et affiche une petite progression de ses ventes de 8% par rapport à Apple et ses 45%.

Huawei arrive en troisième position avec une baisse conséquente de 42% de ses ventes en France ! Sa part de marché est donc de 11% tandis que cette baisse s’explique sans doute par l’absence d’applications Google sur ses smartphones suite aux sanctions américaines. Sans oublier que certains modèles n’ont pas eu une grosse exposition en France, malgré des qualités indéniables, comme le Huawei Mate 30.

Vient ensuite Xiaomi qui affiche une incroyable hausse de 70% des ventes de ses smartphones et une petite part de marché de 8%. Mauvaise nouvelle pour Wiko puisque ses ventes s’effondrent de 25% et que sa part est représentée par un maigre 8%…

Reste à savoir si, au prochain trimestre, Apple aura enfin rattrapé Samsung en France !