Apple l’a confirmé, xCloud et Stadia violent bien les conditions d’utilisation de l’App Store

C’est officiel, Apple a bloqué xCloud et Stadia pour violation des règles de l’App Store. Une interdiction qui risque d’être difficile à contourner.

Ce n’est un secret pour personne, l’avenir du jeu vidéo repose sur le cloud gaming. Avec leurs services que sont respectivement xCloud et Stadia, Microsoft et Google cherchent à faciliter la manière dont on profite de nos titres favoris en les rendant accessibles depuis n’importe où. Malheureusement, ce ne sera pas le cas pour les utilisateurs Apple. L’éditeur d’iOS ne permettra en aucun cas une entreprise de violer les conditions d’utilisation de l’App Store. Nous avons toujours su qu’il y avait des problèmes qui empêchaient Microsoft de proposer ses services de cloud gaming sur iOS. Maintenant, tout est enfin clair.

Crédits Unsplash

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Comme nous l’apprend The Verge, le géant de Redmond a décidé de briser le silence autour de ce mystère.

Des applications qui ne peuvent être examinées individuellement

« Notre beta relative au portage de Project xCloud sur iOS a pris fin. Malheureusement, nous ne pouvons pas proposer Xbox Game Pass Ultimate aux joueurs iOS via l’App Store. Apple est la seule plateforme à usage général à empêcher les consommateurs d’accéder aux jeux en nuage et aux services d’abonnement à des jeux tels que Xbox Game Pass », a confié un porte-parole de Microsoft à The Verge.

L’éditeur d’iOS « traite systématiquement les applications de jeu différemment » en « appliquant des règles plus clémentes aux applications non liées aux jeux », a ajouté Microsoft. Bref, Apple considère les services de cloud gaming comme un service de bureau à distance plutôt qu’un service de streaming. Pour elle, le problème repose sur le fait que Stadia et xCloud offrent un accès à des applications qu’elle ne peut pas examiner individuellement.

« Un lieu sûr »

« L’App Store a été créé pour être un lieu sûr et de confiance pour découvrir et télécharger des applications ainsi qu’une excellente opportunité commerciale pour les développeurs. Avant d’entrer dans notre boutique, toutes les applications sont examinées selon des directives uniformes destinées à protéger les internautes et à offrir des conditions de concurrence équitables aux développeurs », a réagi le géant de Cupertino face à la déclaration de Microsoft.

La firme de Redmond promet toutefois de mettre en œuvre une solution permettant aux utilisateurs iOS de profiter du catalogue Xbox Game Pass. « Nous nous engageons à trouver un moyen d’intégrer Xbox Game Pass Ultimate sur iOS. Nous pensons que l’utilisateur doit être au cœur de l’expérience de jeu », a-t-elle fait savoir.

Mots-clés app storeapple