Apple met le paquet sur la cartographie et rachète Coherent Navigation

Apple Plans est très loin de faire l’unanimité, c’est un fait, mais son éditeur travaille dur pour inverser la tendance. Preuve en est, il vient de dépenser plusieurs millions de dollars pour mettre la main sur la société Coherent Navigation, un spécialiste de la cartographie.

Fondée dans les années 2000, cette entreprise a travaillé sur une technologie spécifique combinant les signaux GPS traditionnels avec ceux des satellites Iridium. Si ces derniers ne vous disent rien, alors sachez qu’ils ont été développés par Motorola à la fin des années 90.

Rachat Apple

Apple a investi plusieurs millions de dollars pour acquérir Coherent Navigation, une société oeuvrant sur le secteur de la cartographie.

A la base, ce système a été imaginé pour étendre les réseaux téléphoniques à toute la planète et donc aux zones n’étant pas desservies par le GSM. Il est utilisé par les téléphones, certes, mais aussi par les instruments des navigateurs ou même par les militaires.

Une technologie bien plus précise que les solutions concurrentes

Si Coherent Navigation a fait le choix de s’appuyer sur ces satellites, ce n’est pas par hasard. En combinant les deux signaux, la technologie développée par l’entreprise s’avère bien plus précise que les systèmes traditionnels.

Elle est effectivement capable de déterminer la position d’un émetteur à quelques centimètres près.

D’après MacRumors, le fondateur et PDG de l’entreprise aurait rejoint Apple au début de l’année. Il a depuis été suivi par ses deux cofondateurs, et plus précisément par William Bencze et par Brett Ledvina.

A terme, leur technologie sera intégrée à Apple Plans pour rendre la solution aussi précise que possible.

En marge, Apple a aussi déposé un brevet décrivant un GPS capable de donner des instructions dans un langage plus naturel. Grâce à lui, notre iPhone sera peut-être bientôt capable de se comporter comme un vrai co-pilote. Mieux, il pourrait même nous prévenir à l’avance des changements de direction de notre parcours.

Vous devez vous en souvenir mais Apple Plans a été très décrié à ses débuts. Je pense même qu’on peut aller jusqu’à parler de fiasco médiatique. Entre ses erreurs et ses approximations, la solution a été la cible de nombreuses critiques très virulentes de la part des utilisateurs, bien sûr, mais également de la presse spécialisée.

On comprend donc ce qui pousse Apple à investir autant d’argent dans tout ce qui a un lien avec la cartographie. D’autant que la firme doit faire face à une concurrence particulièrement rude.

Mots-clés appleapple plans