Apple Music compte plus de 11 millions d’utilisateurs

Apple s’est lancé tardivement sur le secteur de la musique en ligne. Ce n’est même rien de le dire car la firme est arrivée sur le marché sept ans après Spotify et huit ans après Deezer. Oui, mais Apple Music serait tout de même en train de trouver son public. Preuve en est, le service aurait effectivement séduit plus de 11 millions d’utilisateurs en l’espace de quelques semaines.

Eddie Cue a profité d’une entrevue menée par USA Today pour lâcher cet énorme pavé dans la mare. L’histoire a ensuite été reprise par tous les médias et ce chiffre a rapidement fait le tour du monde.

11 millions Apple Music

Apple Music a l’air de bien marcher… pour l’instant du moins.

Et c’est assez logique car Apple Music serait du coup en train de rattraper ses concurrents.

Apple Music serait-il en train de rattraper Spotify ?

Selon les derniers chiffres en date, Spotify totaliserait effectivement un peu plus de 60 millions d’utilisateurs, dont 20 millions d’abonnés à la solution premium de la firme.

Oui, mais il y a tout de même un point à prendre en considération. Apple a lancé une formule gratuite de trois mois pour attirer les utilisateurs. Il serait évidemment surprenant que toutes ces personnes se dirigent ensuite vers un abonnement.

Ce n’est cependant pas le seul chiffre donné par Eddie Cue. D’après lui, plus de deux millions de personnes auraient déjà opté pour le forfait familial, facturé 14,99 dollars par mois. Et ça, en revanche, c’est un indicateur un peu plus fiable.

Notez pour finir que le mois de juillet a été visiblement très profitable à Apple. Sa boutique d’applications lui aurait effectivement rapporté plus de 1,7 milliard de dollars en transaction. Mine de rien, c’est sans doute le chiffre le plus impressionnant, non ?

Si vous voulez en savoir un peu plus, alors sachez que le récit de l’entrevue est disponible sur cette page.

J’ai eu l’occasion de tester rapidement Apple Music le mois dernier. Le service est pas mauvais, mais il ne m’a pas donné envie de faire des infidélités à Spotify. Bon, après, je n’ai pas d’iPhone alors ceci explique peut-être cela…

Mots-clés appleapple music