Apple n’en aurait pas totalement fini avec le clavier papillon

À en croire une nouvelle rumeur, Apple pourrait encore revenir aux claviers « papillon ». Il semblerait que la firme ait doté les nouveaux MacBook Pro d’un clavier à ciseaux juste parce que le mécanisme à papillon était en cours d’amélioration.

Il se peut que vous ayez tort si vous pensez que la Pomme en a totalement fini avec le clavier papillon. Comme le nouveau MacBook Pro de 13 pouces adopte un clavier à mécanisme à ciseaux, l’hypothèse d’un abandon du mécanisme à papillon gagne de plus en plus du terrain. Et ceci d’autant plus que le MacBook Pro 16 pouces de 2019 et les derniers nés de la gamme MacBook Air sont également équipés d’un clavier à l’ancien. Au cas où vous ne le sauriez pas encore, la firme de Cupertino a introduit le mécanisme à papillon dans le but d’apporter une nouvelle touche au design du MacBook.

Crédits Pixabay

Cependant, celui-ci peine à séduire les utilisateurs en raison de sa conception et a même été au cœur de plusieurs plaintes contre Apple.

Vers un retour au clavier papillon ?

En dépit de cette réalité, l’éditeur d’iOS s’intéresserait toujours à la technologie. Dans un récent post sur Twitter, le serial leaker @L0vetodream affirme notamment que la Pomme n’a pas encore abandonné le clavier papillon. Celui-ci ferait tout simplement l’objet d’une amélioration. Il y a donc une chance qu’il revienne un jour.

Si cette information est avérée, les adeptes du clavier ciseaux risquent d’être déçus. En effet, en plus d’être pratique, cette structure prévient davantage le dépôt de poussière. Elle est donc plus fiable. De son côté, le clavier à papillon présente une forme en V. Il est surtout critiqué pour sa longévité réduite.

Et pour cause, dès qu’un grain de poussière pénètre sous la touche, c’est le drame.

À lire aussi : Le MacBook Pro 14 pouces retardé à 2021 ?

Une information à prendre avec des pincettes

Bien évidemment, ce tweet de @L0vetodream doit être interprété avec prudence, et ce, en dépit du fait que le leaker a déjà fait ses preuves par le passé. Étant donné qu’il s’agit d’une information non officielle, rien n’est encore sûr.

D’ailleurs, Apple ne devrait pas hésiter à se passer définitivement du mécanisme à papillon au cas où les soi-disant améliorations ne permettraient pas d’éviter les problèmes qui se présentent actuellement.

À lire aussi : Le MacBook Pro 13 pouces s’est refait une petite beauté