Apple prévoit-il de concurrencer les fournisseurs et fabricants d’écrans MicroLED ?

Apple compte parmi les acteurs clés qui misent sur la modernisation pour s’adapter aux nouveaux modes de consommation. La firme de Cupertino travaillerait actuellement au développement de ses propres écrans, écrans à la norme MicroLED. Le projet serait secrètement mené dans une usine, dédiée à de petites productions de tests, située près de son siège social en Californie.

Apple, depuis longtemps intéressé par la technologie MicroLED, aurait donc décidé d’installer à côté de son siège social une unité de fabrication secrète chargée de la mise au point d’écrans de ce type.

Le projet, baptisé T159, serait supervisé par la directrice Lynn Youngs, responsable de la technologie des écrans de l’iPhone et de l’Apple Watch.

Pour assurer le développement de ses écrans MicroLED, la firme n’hésiterait pas à faire d’importants investissements.

Apple en passe de sortir le grand jeu ?

Pour concevoir ses propres écrans MicroLED, Apple aurait opté pour une installation d’environ 6 000 m² dans une des rues de Santa Clara, en Californie. Il s’agirait de ce fait de la première usine de fabrication du genre que le géant de la technologie n’ait jamais mis au point.

Elle se trouverait à une quinzaine de minutes du campus Apple Park à Cupertino et environ 300 ingénieurs y seraient affectés, des ingénieurs dont la principale mission serait de concevoir et de produire des écrans MicroLED destinés, dans un premier temps, à équiper les objets connectés de la marque.

La chaîne de production mise en place s’articulerait autour de plusieurs machines chargées de la fabrication de LED et du placement des pixels dans un écran micro LED.

Un projet ambitieux pour se démarquer de la concurrence

Apple pourrait ainsi devenir très vite un concurrent redoutable pour grands nombres de fournisseurs et de fabricants d’écrans tels que Japan Display Inc, Samsung Electronics Co, LG Display Co et Sharp Corp.

Par ailleurs, les écrans MicroLED développés par Apple auraient le potentiel de nuire à des sociétés comme Universal Display Corp, un développeur de technologie OLED et Synaptics Inc, une start-up qui produit des écrans à puce.

Mots-clés applerumeurs