Apple veut promouvoir sa technologie micro-LED pour iPhone

Depuis quelques années déjà, Apple déploie un investissement considérable dans la recherche et le développement des écrans micro-LED. Il s’agit d’une nouvelle technologie qui allie les points forts des écrans OLED et mini-LED pour offrir un meilleur rendu visuel. Ces futurs écrans sont destinés à réduire sa dépendance de Samsung et aideront Apple à devenir plus autonome dans la fabrication des iPhone.

Crédits : Apple
Crédits Photos : Apple

Prendre ses distances du géant sud-coréen Samsung

Apple a beaucoup investi dans le développement de ses propres écrans micro-LED au cours de la dernière décennie. Une fois la production lancée, la firme américaine a l’intention de réduire de façon significative sa dépendance de Samsung et de proposer des tarifs compétitifs. Les écrans sont l’une des composantes les plus chers de tous les appareils Apple, ce qui influence le coût d’achat.

Avec ce nouveau projet toutefois, Apple entend inverser la tendance et acquérir plus de part sur le marché. Pour concrétiser ses ambitions, Apple a signé d’autres partenariats avec LG Display et le leader chinois BOE Technology. Cependant, les écrans que produisent ces sociétés n’égalent pas pour le moment Samsung en termes de technologie et de stabilité de la qualité des écrans.

C’est donc pour acquérir plus d’autonomie sur le marché que la firme américaine a décidé de développer ses écrans micro-LED. Un employé d’Apple affirme à ce sujet : « Apple a dépensé au moins 1 milliard de dollars en R&D et en échantillons pour les technologies micro-LED au cours des 10 dernières années. Il veut obtenir plus de contrôle sur les technologies d’affichage de nouvelle génération pour ses futurs produits. »

La micro-LED, une technologie de conception moins chère

La micro-LED comporte des pixels éclairés individuellement, ce qui offre des niveaux de contraste élevé et de noir profond de l’OLED. Ces puces sont au moins 100 fois plus petites que les composantes utilisées dans les produits d’éclairage LED. Pour sa fabrication, Apple s’occupera de la fabrication des circuits intégrés du pilote pour les futurs écrans. La firme s’associera aussi avec LG Display qui fournira des substrats ainsi que des plaquettes de silicium de TSMC. Par ailleurs, Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. se chargera de fournir les tranches de 12 pouces.

En outre, Apple prendra en charge la conception de certains équipements de production pour mieux contrôler le processus de transfert de masse. Dans le cadre du projet, la firme américaine dispose de certaines équipes de R&D pour les écrans aux USA, au Japon et à Taïwan. Pour ce dernier en particulier, elle compte plus de 1 000 professionnels à son actif. Mieux, le gouvernement taïwanais a approuvé la demande d’Apple d’étendre ses installations de R&D en 2020.

Une technologie disponible dès 2025 sur les Apple Watch ?

La technologie micro-LED d’Apple est encore au stade d’échantillonnage. La firme américaine selon certains employés prévoit toutefois de l’introduire d’abord sur ses Apple Watch d’ici 2025. Il reste néanmoins de nombreux défis concernant la production des écrans compte tenu de la complexité du processus de fabrication en lui-même.

Eric Chiou, un analyste chez TrendForce estime néanmoins qu’une fois développés, les écrans micro-LED peuvent être utilisés pour les smartphones pliables. Dans une interview accordée à Nikkei Asia : « Apple est l’une des rares marques à ne pas avoir introduit d’appareils OLED pliables. Les caractéristiques technologiques des écrans micro-LED ont ajouté une couche d’imagination pour que l’industrie puisse voir les futurs iPhone dotés des technologies d’affichage.

Source : Nikkei Asia et 9TO5Mac

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.