Apple pulvérise tous ses records, les finances de la firme au beau fixe

La pandémie de Covid-19 a mis en difficulté de nombreuses entreprises. Cependant, les choses semblent très bien se passer pour Apple. Du moins en termes de revenus. 

La crise de la Covid-19 paralyse la planète depuis plus d’un an. La plupart des pays ont opté pour le confinement et certains vont jusqu’à fermer leurs frontières. Les isolements à répétition font que beaucoup de commerces ne peuvent pas ouvrir. D’ailleurs, ceux qui ont la chance de pouvoir continuer leurs activités ne sont généralement pas en mesure de les maintenir normalement. Les géants de l’Internet et les entreprises technologiques comme Apple semblent être les seuls à réussir à tirer leur épingle du jeu. Ce que semble confirmer le nouveau rapport financier de la firme.

Crédits Pixabay

En effet, l’éditeur d’iOS a réalisé un chiffre d’affaires de 89,6 milliards de dollars au deuxième trimestre de l’année fiscale 2021. Apple doit en grande partie cet exploit à la forte croissance des ventes d’iPhone, de wearables et de services.

Une croissance basée sur l’innovation

Apple a ainsi connu une croissance annuelle de 54 % par rapport au deuxième trimestre 2020. Avant le début de la pandémie l’an dernier, la marque avait engrangé 58,3 milliards de dollars. Quant au bénéfice net, il est passé à 110 %, atteignant 23,6 milliards de dollars.

« Ce trimestre fructueux n’aurait pas été possible sans le travail inlassable et innovant de chaque membre de l’équipe Apple dans le monde (…) Nous sommes ravis de la réponse enthousiaste des clients à la gamme inégalée de produits de pointe que nous avons livrée au cours d’une période de vacances historique », s’est de son côté félicité Tim Cook.

Des résultats à la hauteur des prévisions de la firme ?

Par ailleurs, le PDG d’Apple a rappelé les engagements de son entreprise à aider les communautés. Il a évoqué un investissement à hauteur de 350 milliards de dollars pour son programme Racial Equity and Justice Initiative (REJI).

La pandémie de Covid-19 n’a certes pas mis Apple en difficulté, mais elle semble avoir modifié ses habitudes. Par exemple, la firme ne dévoile plus ses prévisions trimestrielles depuis le début de la crise sanitaire. Par conséquent, on ne sait pas dans quelle mesure les nouveaux résultats financiers satisfont les prévisions de l’entreprise.

Mots-clés apple