C’est officiel, Apple a racheté une grosse partie de la division des modems d’Intel

Apple vient de confirmer la rumeur, la firme a en effet racheté une grosse partie de la division modems d’Intel. Une transaction qui devrait lui permettre de s’éloigner davantage de Qualcomm.

Les rumeurs selon lesquelles la firme de Cupertino aurait l’intention de racheter la division modem du fondeur basé à Santa Clara, en Californie, se sont donc concrétisées. Dans un nouveau communiqué de presse publié au sein de sa newsroom, la firme californienne a en effet confirmé l’information.

Apple s'intéresse à vos odeurs corporelles

Crédits Pixabay

Cette acquisition est importante. Elle va en effet permettre au constructeur de l’iPhone de renforcer son indépendance par rapport à ses fournisseurs.

Une indépendance nécessaire dans le contexte actuel, et compte tenu des nombreuses tensions juridiques entre Apple et Qualcomm. Le propriétaire de la marque Snapdragon a en effet obligé la marque à la pomme à payer une somme non divulguée (probablement autour de 4,5 milliards de dollars) pour mettre fin à une longue bataille juridique.

Apple s’est offert la division modem d’Intel

Un versement qui lui a aussi permis d’avoir accès aux puces 5G de ce fournisseur pour l’iPhone au cours des six prochaines années.

Néanmoins, la Pomme ne souhaite visiblement pas attendre que cette période arrive à expiration avant de chercher une réelle issue.

En tout cas, cette acquisition n’est pas si surprenante qu’il y paraît. Les rumeurs remontent à plusieurs mois et Apple travaillait de toute façon main dans la main avec Intel. Ce dernier a ainsi assuré une partie des approvisionnements en modem 4G LTE des iPhone de 2018. En avril dernier, le fondeur a aussi annoncé qu’il serait en mesure de fournir à Apple son modem 5G à temps pour le lancement du premier iPhone 5G en 2020.

Toutefois, Apple voulait aller encore plus loin et c’est précisément ce qui a poussé l’entreprise à signer un gros chèque pour mettre la main sur cette division. L’acquisition est en effet estimée à un milliard de dollars.

Une grosse transaction

Le prix a d’ailleurs son importance. Il s’agit en effet d’une grosse transaction pour Apple. En temps normal, la société se contente généralement de petites acquisitions ; en 2012, elle a procédé au rachat de la société de biométrie AuthenTec pour 356 millions de dollars, trois ans plus tard, en 2015, elle n’a déboursé que 20 millions de dollars pour s’offrir la société d’imagerie LinX.

Mots-clés appleiphone