Apple risque une amende de 500 millions d’euros de l’UE !

La firme de Cupertino est actuellement dans le viseur des autorités européennes. Selon un rapport du Financial Times, l’UE mène depuis quelques années une enquête sur de potentielles restrictions d’accès aux services de streaming musical. Dans le cadre de cette procédure, Apple pourrait se voir infliger une amende record de 500 millions d’euros (427 millions de livres sterling).

Spotify_Deezer_Apple_Music_Meilleur_service_de_streaming_musical_en_2023
Crédits Photos : 123RF

Un nouveau coup dur pour la marque à la pomme

La commission de l’Union européenne mène une enquête pour savoir si Apple a tenté d’atténuer la concurrence contre Apple Music. Cela fait suite à une plainte déposée en 2019 par Spotify concernant les politiques de la firme de Cupertino. Pour la société de streaming suédoise, celle-ci limite le choix et la concurrence sur le magasin d’App Store en facturant des frais de 30 % sur les achats. De même, Apple a empêché les applications iPhone d’informer leurs utilisateurs qu’ils pouvaient éviter de payer des commissions.

Pour bénéficier de meilleures offres, ils devraient simplement s’inscrire sur le web de Spotify et payer leurs abonnements. Face à ces accusations, les dirigeants d’Apple affirment que ces frais sont justifiés puisqu’ils dépensent beaucoup d’argent pour offrir un magasin d’application sécurisé. De plus, ils permettent à Spotify d’accéder à des centaines de millions de clients. Cependant, le géant suédois estime qu’Apple Music n’est pas confronté aux mêmes coûts supplémentaires, ce qui lui confère un certain avantage.

À l’issue de son enquête, Bruxelles a conclu que les actions d’Apple sont illégales et qu’elles vont à l’encontre des règles de l’UE. Par conséquent, elle pourrait lui imposer une lourde amende de 500 millions d’euros et certaines restrictions. En particulier, le fabricant d’iPhone ne devrait plus empêcher les services de streaming de proposer des abonnements moins chers en dehors de l’App Store.

À lire aussi : Apple récompensera les artistes qui proposeront de la musique en audio spatial sur Apple Music !

Une surveillance étroite des firmes technologiques

Apple n’a jamais fait l’objet d’une amende antitrust de la part de la commission de l’Union européenne. Elle a cependant écopé une amende de 1,1 milliard d’euros de la part de la France pour des accords controversés avec deux grossistes. Par ailleurs, il faut préciser que la marque à la pomme et d’autres firmes technologies font l’objet d’une surveillance accrue depuis quelques années. Par exemple, Google a récemment fait appel d’une amende de 8 milliards d’euros imposée par l’UE dans le cadre de trois enquêtes distinctes.

À l’inverse, Apple a remporté un procès antitrust intenté contre Epic Games, le développeur de Fortnite. Celui-ci affirmait que la firme de Cupertino exerçait un monopole illégal sur les activités de l’App Store. Le mois dernier, elle a toutefois annoncé qu’elle se conformerait à la nouvelle loi sur les marchés numériques (DMA). Elle permettrait donc aux clients de l’UE de télécharger des applications sans passer par sa propre boutique d’application App Store.

Source : The Guardian et The Verge

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.