Apple se sert chez Sony pour s’imposer sur le marché du streaming

Apple ne recule devant rien pour pouvoir passer un nouveau cap et s’imposer sur le marché des studios hollywoodiens et des services de streaming. La marque à la pomme use en effet de toutes les stratégies nécessaires pour assurer le développement durable de son offre de programmes originaux de télévision. Pour cela, elle n’a pas hésité à débaucher deux dirigeants de Sony Pictures Television.

Zack Van Amburg et Jamie Erlicht feront désormais partie de l’équipe qui sera chargée de doper les contenus vidéo d’Apple. Ils étaient tous les deux responsables des émissions les plus populaires à l’image de Breaking Bad, The Crown et Better Call Saul entre autres.

Apple Sony

Chez la firme de Cupertino, ils occuperont des postes nouvellement créés pour superviser tous les aspects de la programmation vidéo.

Apple bien décidé à s’imposer sur le marché du streaming

Ses deux dirigeants représentent un très bon parti pour Apple. Ils apporteront à la firme le supplément de compétences qui manque pour pouvoir s’imposer dans ce secteur hautement concurrentiel.

Apple aura d’ailleurs fort à faire pour parvenir à ses fins. Comme tous les autres géants opérant sur le marché des contenus audiovisuels, le géant américain devra aussi mettre au point les stratégies adaptées pour pouvoir être à la hauteur.

Amazon et Netflix ont par exemple engagé de lourds investissements afin de produire des contenus uniques et de donner plus de corps à leurs services. Les sommes investies se chiffrent d’ailleurs en plusieurs milliards de dollars. Facebook n’est pas non plus en reste et il compte bien développer son service vidéo. Il a d’ailleurs passé plusieurs accords avec des médias en ligne comme BuzzFeed par exemple.

En revanche, le groupe californien n’a pas mis en évidence les détails de sa stratégie. Ce qui est sûr, c’est que l’embauche de ces deux dirigeants au sein de sa plateforme aidera la marque à atteindre ses objectifs.

Une entreprise florissante

Ce recrutement tombe d’ailleurs à point nommé. Apple a en effet lancé la diffusion de sa première émission la semaine dernière.

Planet of the Apps s’impose comme une sorte de télé-crochet exclusivement consacré aux applications et à ceux qui les créent. Elle n’est accessible que sur le service payant Apple Music.

Comparé aux autres entreprises qui se concentrent dans le développement de la technologie, Apple a tout de même une certaine longueur d’avance. Son système d’exploitation mobile rassemble plus d’un milliard d’iPad, d’iPhone et autres appareils mobiles constituant un très grand réseau de distribution.

Mots-clés applesony