Apple serait en train de développer une nouvelle technologie satellitaire

D’après un article publié par Bloomberg, Apple serait en train de travailler sur une technologie satellitaire qui servira à transmettre des données vers les appareils des utilisateurs. Le fabricant de l’iPhone pourrait également lancer une initiative utilisant cette technologie d’ici 5 ans.

Cependant, de nombreux paramètres inconnus subsistent. Comme l’explique Bloomberg, le projet  est encore dans ses premières phases et pourrait ainsi être abandonné. De plus, l’objectif final d’Apple n’est pas encore clair. On ne sait pas non plus si l’entreprise compte développer ses propres satellites ou tout simplement utiliser les données satellitaires d’autres opérateurs.

Crédits Pixabay

Avec la technologie qu’elle possède, il est clair que le géant de la technologie pourrait faire de nombreuses choses avec un tel système. Par exemple, il pourrait améliorer son service de cartographie et de localisation, ou encore renforcer la réception de ses téléphones et sa couverture Internet. Ainsi, Apple dépendra moins des opérateurs téléphoniques.

Apple se prépare

Selon Bloomberg,  le fabricant de l’iPhone emploie actuellement une douzaine d’ingénieurs sur le projet et continue également de recruter. D’après les informations, l’équipe est dirigée par deux ingénieurs en aérospatiale qui sont Michael Trela et John Fenwick.

Ces deux ingénieurs avaient précédemment travaillé pour Skybox Imaging, une compagnie d’imagerie satellite qui a été rachetée par Google en 2014. Chez Google, Trela et Fenwick ont ainsi travaillé sur des satellites et des engins spatiaux avant de passer chez Apple en 2017.

Un secteur en plein essor

Ces dernières années, il y a eu un certain regain d’intérêt de la part des entreprises technologiques envers les satellites. L’évolution de la technologie a en effet permis de faire baisser considérablement les coûts. Ainsi, Apple n’est pas la seule compagnie à s’intéresser au domaine de la technologie satellitaire.

Il y a par exemple SpaceX et Amazon qui développent en ce moment leur propre initiative pour fournir une couverture Internet à l’aide de satellites. Ces compagnies ont d’ailleurs déjà commencé à lancer les éléments de ce qui sera une constellation de milliers d’engins spatiaux orbitant autour de la Terre.

On ne sait pas encore si d’éventuels satellites développés par Apple voleront un jour, mais en tout cas, d’après Bloomberg,  Tim Cook, le PDG de la compagnie, s’intéresse particulièrement au projet. L’entreprise a d’ailleurs augmenté son budget alloué à la recherche et au développement jusqu’à 14 % en 2019.

Mots-clés apple