Apple s’intéresserait à la domotique, Google à la sécurité de nos habitations

La domotique n’est pas une science nouvelle et cela fait maintenant plusieurs années que l’on trouve des sociétés positionnées sur ce segment. Toutefois, il aura fallu attendre l’explosion du très haut débit et la démocratisation des technologies nomades pour que le phénomène ne se généralise. Désormais, tout le monde rêve ainsi d’une maison intelligente. Apple pourrait d’ailleurs se lancer très prochainement sur ce marché si l’on en croit un article publié sur le Financial Times. Google, pour sa part, préfèrerait se concentrer sur la sécurité de nos habitations.

Apple est très présent sur le secteur de l’électronique grand public, mais aussi sur celui des technologies nomades. Il n’occupe pas la première place du podium, c’est vrai, mais son iPhone continue de bien se vendre. Mieux, il se trouve même au centre de la vie numérique de millions de personnes à travers le monde.

Apple Google Domotique

Apple et Google n’ont visiblement pas fini de se chercher des poux.

La firme souhaiterait aller plus loin en poussant les fabricants spécialisés à produire des dispositifs domotiques pensés pour l’iPhone, des dispositifs qui seraient ensuite certifiés par ses soins, et vendus par l’entreprise de ses boutiques. L’idée, finalement, ce serait de développer un nouvel écosystème autour des iDevices, et de transformer notre téléphone, notre baladeur ou même notre tablette en télécommande universelle capable de piloter notre thermostat, nos volets ou même la porte d’entrée.

Ce n’est pas encore terminé. Toujours selon les mêmes sources, le projet serait bien avancé et il pourrait même être présenté lors de la prochaine WWDC, soit le mois prochain.

Google, de son côté, aurait fait une offre pour acquérir la société Dropcam. C’est en tout cas ce qu’affirme The Information. D’après la publication, le géant de la recherche souhaiterait mettre la main sur les caméras de surveillance domestiques mises au point par l’entreprise afin d’enrichir son catalogue et de mieux se positionner sur ce segment. Rappelons en passant que Big G a procédé de la sorte un peu plus tôt dans l’année en achetant Nest pour la modique somme de 3,2 milliards de dollars, prouvant ainsi son intérêt grandissant pour ce marché.

Pour le moment, les discussions seraient toujours en cours et on ne sait donc pas si elles aboutiront, ou non.

Sources : 1, 2

Mots-clés applegooglerumeurs