Apple tiendra un Keynote spécial le 2 décembre et il se focalisera sur les applications et les jeux

Apple a frôlé à plusieurs fois la banqueroute, mais cela n’a pas empêché l’entreprise de s’imposer comme l’un des plus gros constructeurs au monde. Ce succès, la firme ne le doit pas uniquement à la qualité de ses produits, ou à sa capacité d’innovation, mais aussi et surtout à son écosystème.

Alors que beaucoup de sociétés ont parfois tendance à trop capitaliser sur leurs succès, Apple fait partie de ces entreprises qui ont à de multiples reprises cherché à sortir des sentiers battus.

Un iPhone et un Mac, pensés pour fonctionner ensemble

Crédits Pixabay

Et aujourd’hui, elle est l’une des firmes les plus puissantes au monde.

Apple, une entreprise qui compte beaucoup sur son écosystème…

Ce succès insolent, et parfois controversé, Apple le doit principalement à la toile que l’entreprise a tissée depuis 2007. Suite au lancement du tout premier iPhone, elle a en effet connu de profondes mutations qui ont conduit vers la naissance d’un écosystème complexe.

Contrairement à bon nombre de constructeurs concurrents, tous les produits de la marque sont effectivement faits pour fonctionner ensemble et il suffit parfois d’un achat, compulsif ou non, pour se retrouver happé par ses puissants engrenages.

Cet écosystème ne repose cependant pas sur les produits eux-mêmes, mais plutôt sur leurs logiciels. Qu’il s’agisse de la plateforme embarquée à leur bord ou de leurs innombrables applications, c’est en effet ce qui leur donne leur substantielle moelle.

… et ses applications

Et ça, Apple l’a bien compris et c’est ce qui a poussé la firme à organiser un tout nouveau Keynote le 2 décembre prochain. Un Keynote qui se déroulera à New York City et qui se focalisera, selon l’invitation, sur les applications et les jeux préférés de 2019.

Ce n’est bien entendu pas la première fois que la marque place le curseur sur ses applications, mais ce Keynote a tout de même une saveur unique en son genre, et ce pour une bonne et simple raison : ni les AirPods Pro ni le MacBook Pro 16 pouces n’ont eu droit à leur événement. Ces deux produits, pourtant d’importance majeure, se sont simplement retrouvés un bon matin sur l’Apple Store. Il est donc amusant de constater que la firme préfère offrir un Keynote à ses applications et ses jeux plutôt qu’à deux de ses produits.

Amusant, mais pas franchement surprenant. Sans ces applications et ces jeux, les iPhone et les iPad ne seraient que des coquilles sans vie. Ce sont en effet ces outils qui leur donnent leur identité et ils méritent par conséquent un bel hommage.

Mots-clés apple