Apple : Tim Cook préférerait annuler le Keynote de mars face à l’interdiction des rassemblements

Les plus grands rendez-vous du monde de la tech sont annulés les uns après les autres. Après le MWC, c’est très récemment l’E3 qui a décidé de tirer un trait sur sa prochaine édition. Une inquiétude de mise face à la pandémie de coronavirus qui frappe le monde, rendant compliqué voir impossible les rassemblements, dans le but de freiner la propagation. Résultat, des secteurs touchés de plein fouet par les conséquences du Covid19, notamment Apple qui pourrait bien commercialiser ses iPhone 9 et iPhone 12 avec du retard selon certains experts. Et nouvelle désillusion pour la firme de Cupertino.

Car selon des récentes rumeurs, c’est très certainement le Keynote de mars qui sera annulé à son retour.

L'iPhone SE 2, aussi connu comme l'iPhone 9, de face et de dos

Une obligation pour Apple face à l’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes.

Un rendez-vous manqué pour l’iPhone 9 ?

Selon Cult of Mac, Tim Cook, PDG d’Apple, serait face à un dilemme. Celui de l’annulation du Keynote prévu pour la fin mars en vue d’une présentation pour l’iPhone 9.

Il faut dire que le comté de Santa Clara a interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes, tordant le cou à la venue possible des journalistes pour découvrir le prochain smartphone de la firme de Cupertino. Il semble évident qu’Apple ne peut distancer d’un mètre tous les invités de l’événement.

Le coronavirus rend donc impossible la bonne tenue de cette Keynote pour Apple. Sans oublier que selon d’autres rumeurs, la production des iPhone tournerait au ralenti. La firme de Cupertino assemble ses smartphones dans les usines Foxconn, en Chine, pays principalement frappé par le Covid19 – il s’agit de son épicentre. Autant d’éléments qui rendent compliquée la bonne tenue du calendrier Apple.

Le Xiaomi Redmi Note 8 (64 Go) à 140 €en savoir plus

Sans oublier qu’en plus de la présentation de cet iPhone 9, le Keynote prévu pour le 31 mars serait l’occasion pour les spectateurs de découvrir la prochaine gamme d’iPad Pro.

La fenêtre de tir est donc réduite pour Apple qui pourrait se contenter d’un communiqué pour présenter son iPhone 9 – un choix qui serait dommageable face à ce milieu de gamme censé booster ses ventes de smartphones.

Nouvelle désillusion pour les fans de smartphones après l’annulation de la présentation du Huawei P40 à Paris.