Apple travaillerait sur un clavier à encre électronique

Apple nous prépare visiblement pas mal de surprises dans les semaines et les mois à venir. La firme serait en effet en train de finaliser le rachat d’une entreprise australienne du nom de Sonder. Ce nom ne vous dit sans doute rien mais cette entreprise a développé un clavier dont certaines touches ont été remplacées par de minuscules écrans à encre électronique. Des touches pouvant donc être modifiées à loisir.

La marque devrait bientôt lever le voile sur de nouveaux ultraportables positionnés sur le haut de gamme, et notamment sur un nouveau MacBook Pro. Un Keynote serait même prévu pour la fin du mois, du moins d’après les dernières rumeurs en date.

Magic Keyboard personnalisable

Apple travaillerait sur un clavier équipé d’écran e-ink à la place de certaines touches.

Si l’on en croit ce qui se murmure dans certains milieux, alors cette machine devrait être dotée d’un châssis plus fin et de meilleurs composants, avec un tout nouveau clavier à la clé.

Apple s’intéresse beaucoup aux claviers personnalisables en ce moment

Ce clavier serait un peu particulier, car Apple aurait remplacé la rangée supérieure des touches d’action par un écran capable d’afficher des touches tactiles. Mieux, ces dernières ne seraient pas figées et elles changeraient ainsi en fonction de l’application active.

Prometteur, n’est-ce pas ? Certes, mais la marque à la pomme n’aurait pas l’intention d’en rester là et elle serait ainsi en train de finaliser le rachat d’une entreprise du nom de Sonder.

Relativement discrète, cette société est domiciliée à Sydney et elle a été fondée au début de l’année par deux frères, Francisco Serra-Martins et Felipe Serra-Martins. Elle est notamment connue pour avoir développé un clavier doté de touches personnalisables, un clavier qui ressemble énormément au Magic Keyboard et qui était initialement attendu au quatrième trimestre 2016, pour un prix tournant fixé à 199 $.

Tim Cook aurait rencontré le PDG de Sonden mercredi dernier

Pour le moment, les principaux intéressés n’ont pas confirmé ce rachat et tout est en réalité partie d’une simple publication publiée sur Reddit par une femme travaillant pour l’Université de Tsinghua, en Chine. Elle aurait en effet participé à un événement organisé par Foxconn et Sonder, un événement portant sur un prototype de clavier présenté comme le 2018 E-Ink Magic Keyboard.

L’information s’est très vite répandue sur la toile et un membre de l’équipe de Sonder a fini par répondre à la publication pour indiquer qu’elle travaillait bien avec Apple sur l’intégration de sa technologie.

En parallèle, le Guardian a entendu parler d’une rencontre entre Tim Cook et le président de l’entreprise, une rencontre qui aurait eu lieu mercredi dernier dans le plus grand secret.