Apple : un brevet contre le vol

Les produits Apple marchent plutôt bien, surtout auprès des voleurs. Et à moins d’être armé ou de maitriser les techniques ancestrales des ninjas, il est préférable d’éviter de sortir son iJoujou ou son MacBijoux dans le RER D tard le soir. Enfin sauf si on adore se faire agresser, cela va sans dire, et tous les goûts sont bien évidemment dans la nature. Quoi qu’il en soit, la Pomme Croquée semble avoir bien conscience de ce problème et c’est ainsi qu’elle vient tout juste de déposer un brevet spécial contre le vol. Un brevet qui repose en outre sur l’accéléromètre de nos iMachins et de nos MacTrucs ! Tous les détails, ou presque, sont dans la suite !

Quand on se fait piquer son iPhone, son iPad ou sa MacBécane, aujourd’hui, il n’y a pas trente-six solutions. Soit on va perdre une demie-journée au commissariat du coin, soit on s’arrange pour tenter de bloquer notre appareil à distance. Bon, on peut aussi faire les deux, c’est vrai, mais faut quand même bien savoir que ces deux options sont aussi nulles l’une que l’autre.

Apple : un brevet contre le vol

Expliquer à un gendarme qui bosse encore sous Windows 95 à quel point nous sommes horrifiés par la perte de notre smartphone / tablette / ordinateur portable, c’est ubuesque. Et pour le super utilitaire permettant de trouver ou de bloquer son iMachin à distance, on sait aussi qu’il existe un tas de techniques pour contourner le problème. Et si on le sait, alors c’est forcément sur Google. Et si c’est sur Google, alors les voleurs sont forcément au courant. Moralité, pour le moment, on ne peut pas dire qu’on soit bien équipé pour lutter contre les voleurs.

Mais cela pourrait prochainement changer ! Apple travaillerait effectivement sur une technologie permettant de détecter le vol à l’arrache. Comment ? Tout simplement en s’appuyant sur l’accéléromètre de l’appareil. Forcément, quand on type attrape votre smartphone et commence à courir comme un taré pour mettre le plus de distance possible entre vous et lui, ça bouge un peu. Grâce à son accéléromètre, le mobile serait donc capable de « comprendre » qu’un méchant voleur tente de le dérober.

Chouette, mais ça servirait à quoi au juste ? On peut imaginer beaucoup de choses, mais on peut voir sur le brevet que la puce intégrée au terminal aurait un rôle à jouer. Apple pourrait ainsi opter pour un blocage matériel et autant dire que ce dernier donnerait du fil à retordre à nos voleurs.


Apple : un brevet contre le vol

Via

Mots-clés apple