Apple va aller se fournir chez Tesla pour ses batteries

Récemment, le géant de la technologie Apple a annoncé la mise en place d’un projet de stockage d’énergie de grande envergure à California Flats, une ferme solaire de l’entreprise se trouvant au Nord de la Californie. Bien qu’Apple ne l’ait pas mentionné dans son communiqué, il s’avère que les batteries utilisées seront fournies par Tesla. Elles permettront de stocker l’énergie fournie par les panneaux solaires de 130 mégawatts de la ferme.  

Le projet a été approuvé par le conseil des superviseurs du comté de Monterey en 2020. Le système sera composé de 85 « mégapacks » lithium-ion de Tesla, capables de stocker jusqu’à 240 mégawattheures d’énergie. L’on sait que ces mégapacks aideront à alimenter le siège social d’Apple qui se trouve à Cupertino.

Crédits Pixabay

Même si les deux entreprises se sont abstenues de fournir des détails concernant leur collaboration sur le projet, le chef de la planification du comté de Monterey a bien  confirmé dans un courriel qu’Apple utilisera effectivement des batteries Tesla.

Le système de batterie mégapack

C’est en 2019 que Tesla a annoncé pour la première fois le lancement de son système de batterie mégapack. Pour Apple, l’installation basée sur ces mégapacks et qui sera prochainement mise en place aura une puissance de 60 MW. Bien que la compagnie ait présenté son projet comme étant « l’un des plus grands projets de batteries du pays », et qu’il pourrait alimenter plus de 7 000 foyers pendant toute une journée,  ce n’est pas la plus grande configuration de stockage basée sur les batteries Tesla. En effet, des solutions de stockage plus grandes ont été installées par Tesla au Texas, au Sud de Houston, ainsi qu’en Australie.

Selon la vice-présidente d’Apple, Lisa Jackson, le défi avec les sources d’énergie propre,  solaire et éolienne, est qu’elles sont par définition intermittentes. « Si nous pouvons le faire, et si nous pouvons montrer que cela fonctionne pour nous, cela élimine les préoccupations liées à l’intermittence et aidera le réseau en termes de stabilisation. C’est quelque chose qui peut être imité ou utilisé comme base par d’autres entreprises », a-t-elle déclaré.   

Une association des moins attendues

Apple et Tesla font actuellement partie des entreprises technologiques les plus florissantes. Toutefois, cette collaboration entre les deux sociétés est assez rare si l’on se réfère à l’histoire entre les deux compagnies. Une déclaration du PDG de Tesla, Elon Musk, en décembre dernier a d’ailleurs confirmé l’existence d’un écart entre Apple et Tesla. Selon la déclaration, en 2018, Musk avait essayé de présenter l’idée qu’Apple achète son entreprise mais que Tim Cook, le PDG d’Apple, avait refusé de participer à la réunion.

Au cours de ces dernières années, Tesla s’est beaucoup investie dans la création d’un business de stockage d’énergie après son acquisition de Solar City. Tesla est surtout connue pour la fabrication de voitures électriques mais ces derniers temps, elle s’est de plus en plus intéressée à des projets de stockage d’énergie à grande échelle.  Selon les informations, Apple n’est pas la seule grande entreprise à avoir collaboré avec Tesla. En 2019, Volkswagen avait fait savoir qu’elle utilisait également des batteries Tesla dans quelques-unes de ses stations de recharge Electrify America.