Apple va construire un centre R&D à Munich

Apple vient d’annoncer une très bonne nouvelle pour l’Europe. Dans un communiqué adressé à la presse, la firme américaine nous apprend qu’elle va financer une nouvelle installation R&D à Munich et donc sur les terres teutonnes. Avec un investissement d’un milliard d’euros sur les trois prochaines années.

Ce nouveau centre se focalisera sur une activité bien précise, et plus précisément sur les semi-conducteurs.

Photo de Matias Cruz – Pixabay.com

Un secteur dans lequel Apple a beaucoup investi ces dernières années.

Apple va construire un centre R&D à Munich

Ce nouveau projet prendra donc la forme d’un centre de plus de 30 000 mètres carrés qui accueillera les équipes d’ingénierie de la firme. Toujours selon le communiqué de presse, Apple se donne jusqu’à l’année prochaine pour tout préparer. Les équipes de la firme devraient donc prendre leur nouveau poste en 2022.

Bien que les plans de l’entreprise n’aient pas été rendus publics, on sait que ce nouveau centre sera amené à travailler sur des modems 5G. Apple se prépare visiblement à abandonner Qualcomm, ce qui n’a au final rien de très surprenant.

Non content de produire ses propres puces pour smartphones et tablettes, Apple a commencé à concevoir des chipsets pour ses ordinateurs, ce qui témoigne d’une volonté forte d’indépendance.

Un centre qui se focalisera sur la 5G

Tim Cook, de son côté, se veut enthousiaste et il a ainsi expliqué qu’il était très curieux de savoir ce que les nouvelles équipes d’ingénierie de l’entreprise vont découvrir. Et de citer directement la technologie 5G, mais aussi “une nouvelle génération de technologies qui permettront encore plus de performances, de vitesse et de connectivité”.

Et il faut bien le reconnaître, de notre côté, nous sommes aussi très curieux. Apple a prouvé à de multiples reprises son savoir-faire en matière de semi-conducteurs et ce nouveau centre de R&D pourrait bien nous surprendre dans les années à venir.

Ici, le meilleur exemple reste d’ailleurs celui du Apple Silicon M1. Alors même que cette première puce vise le segment grand public, elle s’est révélée bien plus puissante que beaucoup de puces Intel haut de gamme. Ce qui ouvre bien entendu le champ des possibles pour les utilisateurs.

Mots-clés apple