Apple va ouvrir deux cliniques pour ses employés

Apple prévoit d’ouvrir deux cliniques de santé, baptisé « AC Wellness », pour ses employés et leurs familles ce printemps, rapporte CNBC.

L’une des cliniques, l’« Apple Park Wellness Center », sera située dans le campus d’Apple Park. Cette information a pu être identifiée grâce aux offres de recrutement publiées sur LinkedIn, Glassdoor et Indeed. AC Wellness exploitera aussi plusieurs autres sites dans la Silicon Valley et à Austin, au Texas.

Apple

Apple est la dernière grande entreprise de technologie à déployer ses propres centres médicaux internes axés sur les soins préventifs. Cela permettra à la firme de Cupertino d’économiser de l’argent en offrant à ses collaborateurs des examens réguliers et en suggérant des habitudes de vie plus saines. C’est donc un moyen de prévenir des procédures sanitaires plus coûteuses en aval.

Le PDG d’Apple, Tim Cook, a notamment déclaré qu’il pensait qu’Apple pouvait apporter une « contribution significative » aux soins de santé.

Plus d’infos sur les AC Wellness Center d’Apple

Le but d’AC Wellness est de « fournir les meilleures expériences de soins de santé au monde sur de multiples centres de bien-être à la pointe de la technologie. » D’après la description fournie dans les offres de recrutement. Ces offres visent à embaucher des médecins de soins primaires, des infirmières, des coaches d’exercice et de nutrition et des phlébotomistes qui administrent des tests sanguins.

Deux anciens employés de Stanford Health Care ont déjà ajouté AC Wellness sur leurs profils LinkedIn, indiquant qu’ils ont été embauchés il y a environ six mois, en septembre et en octobre.

Alors qu’Apple se prépare à lancer ses cliniques AC Wellness, la marque à la pomme a réduit l’ampleur de son partenariat avec Crossover Health, son fournisseur interne de soins médicaux.

Des cliniques avec la technologie de pointe

Des sources anonymes qui ont parlé à CNBC ont déclaré qu’Apple prévoit d’utiliser ses cliniques médicales comme des moyens de « tester » ses services et produits de santé. Apple explore effectivement plusieurs avancées sanitaires telles que la surveillance de la glycémie non invasive.

La compagnie a aussi commencé à investir massivement dans la recherche liée à la santé avec CareKit et ResearchKit.

Plus récemment, Apple a lancé une étude médicale en partenariat avec Stanford pour déterminer si l’Apple Watch peut prédire avec précision les rythmes cardiaques irréguliers. La société fait déjà la promotion de ce produit et propose même de suivre l’étude le concernant en direct. Cela est accessible par simple téléchargement de l’application Apple Heart Study sur l’App Store.

Mots-clés apple