Et si l’Apple Watch devenait une arme pour lutter contre la Covid-19 ?

Depuis le début de la propagation du coronavirus, le personnel de la santé déplore l’insuffisance de tests. Jusqu’ici, la plupart des porteurs du virus identifiés sont les personnes qui ont contacté leur médecin traitant ou les services de santé pour se plaindre à de problèmes respiratoires et d’autres symptômes similaires à ceux du Covid-19.

Toutefois, comme nous le rapporte phoneArena.com le vendredi 15 janvier 2021, il y aurait peut-être un moyen de déterminer plus vite si vous avez ou non le coronavirus, à savoir porter des smartwatches comme l’Apple Watch, ou les montres intelligentes produites par Fitbit et Garmin.

Crédits Pixabay

D’après les informations de CBS News, ces smartwatches peuvent effectivement dire si une personne a le coronavirus avant même l’apparition des symptômes et sans attendre que les résultats à des tests ne la déclarent positive.

Comment les smartwatches peuvent-elles détecter le Covid-19 ?

Le CDC a récemment découvert que plus de la moitié des cas de coronavirus sont propagés par des personnes asymptomatiques. Et comme ces personnes pensent être en bonne santé, il y a peu de chances qu’elles se fassent examiner.

C’est là que les montres intelligentes entrent en action. Selon le Mount Sinai Heath System, une institution médicale légitime établie à New York, et l’Université de Stanford en Californie, les smartwatches pourraient jouer un grand rôle dans la maîtrise du virus en détectant les changements subtils dans le rythme cardiaque des utilisateurs.

A lire aussi : La “langue Covid”, un nouveau symptôme de la Covid-19 ?

Les données des Apple Watch sont à la fois fiables et instantanément disponibles

Selon Rob Hirten, professeur de médecine à l’Icahn School of Medicine du Mount Sinai, « nous savions déjà que les marqueurs de variabilité de la fréquence cardiaque changent à mesure que l’inflammation se développe dans le corps et le Covid est un événement incroyablement inflammatoire. Cela nous permet de déterminer si des gens sont infectés avant qu’ils ne le sachent ».

Par ailleurs, une autre étude menée par l’Université de Stanford a révélé que 81% des personnes testées positives présentaient des changements dans leur fréquence cardiaque au repos jusqu’à 9 jours et demi avant l’apparition des premiers symptômes. Michael Snyder, un professeur à Stanford, explique d’ailleurs que le problème est que vous ne pouvez pas effectuer des tests sur des personnes tout le temps alors que les smartwatches nous examinent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

A lire aussi : Covid-19, des symptômes prouvant une immunité durable ?

Ainsi, les smartwatches peuvent mesurer la fréquence cardiaque des porteurs et l’Apple Watch Series 4 et les modèles plus récents d’Apple permettent même d’effectuer un électrocardiogramme (ECG) pour mieux suivre le rythme cardiaque du porteur et l’avertir en cas d’anomalie.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.