Apple Watch : la Série 1 nettement plus populaire chez les acheteurs que la Série 3

Bonne nouvelle pour Apple, les Apple Watch continuent de dominer le secteur des montres connectées avec 41% de parts de marché (c’est presque deux fois plus que Fitbit, le numéro 2 du secteur qui plafonne à 21%). Mais mauvaise nouvelle pour la firme, sa Série 3 (lancée il y a pile un an) a bien du mal à s’imposer face à la Série 1, dont la sortie remonte maintenant à 2016. D’après une étude de Counterpoint Research rapportée par 9to5Mac, 90% des acheteurs d’Apple Watch préfèrent en effet l’ancien modèle au dernier en date. De quoi faire mauvais effet sur un marché qui profite d’une croissance de 37% vis-à-vis du Q2 2017.

Autre déconvenue pour Apple, les Apple Watch sont globalement moins populaires que par le passé. On apprend ainsi que sur le second trimestre 2017, Apple détenait 48% de parts de marché. Un an plus tard, la firme a tout simplement perdu 7 points au profit de Fitbit (+13% en un an).

Selon une étude de Counterpoint Research, 90 % des acheteurs d’Apple Watch préfèrent se tourner vers la série 1 que vers la série 3, la dernière tocante lancée par Apple. Voilà une nouvelle qui doit faire grincer du côté de Cupertino.

Selon CounterPoint, la crise de popularité dont est victime l’Apple Watch Série 3 s’explique en partie par son positionnement tarifaire par rapport à l’ancienne version. Les acheteurs ne privilégieraient la Série 3 que pour sa connectivité 4G, et se rabattraient aussitôt vers la Série 1, plus abordable que sa remplaçante, lorsque cette fameuse puce modem n’est pas souhaitée. Seulement problème, comme les chiffres le suggèrent, les utilisateurs d’iPhone ne seraient – dans leur majorité – que modérément emballés par la connectivité offerte par Apple sur sa dernière tocante connectée.

L’Apple Watch Série 4 pourrait redistribuer les cartes…

En dépit d’un intérêt certain pour l’Apple Watch Série 3 et de son attractivité sur ses deux premiers trimestres [de commercialisation], les détenteurs d’iPhone choisissent dans les faits la Série 1 comme une option non cellulaire préférable à la variante dépourvue de 4G  de la Série 3 (…)”, explique CounterPoint dans son étude. “Cela montre que s’ils veulent une connectivité 4G, les utilisateurs se tournent vers la Série 3, mais que dans les autres cas, la Série 1 reste le modèle le plus populaire. Il représente 9 Apple Watch vendues sur 10 au cours du second trimestre 2018″.

Si les acheteurs préfèrent la Série 1 à sa remplaçante, c’est aussi parce que les deux montres se ressemblent à s’y méprendre. Acheter l’ancien modèle n’est donc pas tellement pénalisant. Avec sa Série 4, Apple pourrait donc parvenir à inverser la tendance. Cette dernière disposera d’un espace d’affichage plus important que celui de l’Apple Watch Série 3, et ce grâce à des bordures largement amincies.

Couplé à des nouveautés logicielles, cet affichage étendu permettra à l’utilisateur d’avoir accès à plus d’informations dès le premier coup d’œil.

Mots-clés appleapple watch