Spotify pourrait bientôt lancer une application mobile gratuite, payée par la publicité

D’après les derniers chiffres publiés par la firme, alors Spotify totaliserait pas moins de 24 millions d’utilisateurs actifs, pour plus de 4.500.000.000 heures de musique diffusées chaque année et un milliard de playlists créées sur la même période. Le succès du service est incontestable, mais ce dernier a toujours beaucoup de mal à gagner de l’argent. Il souhaiterait ainsi changer son fusil d’épaule en lançant une application mobile gratuite payée par la publicité. C’est en tout cas ce qu’indique un rapport publié par le très sérieux Wall Street Journal.

L’offre de Spotify s’articule aujourd’hui autour de trois solutions d’abonnement distinctes : une version gratuite, une version illimitée et une version premium. Si la version gratuite ne coûte pas grand chose, elle se limite à la consultation du catalogue depuis le client de la firme, et elle intègre de la publicité. La version illimitée, pour sa part, lève ses limites pour le portail de Spotify, mais elle ne permet pas de profiter des applications mobiles. Pour mettre la main sur ces dernières, il faut opter pour l’offre premium, facturée 9.99€ par mois.

Spotify Mobile

Spotify pourrait lancer une version gratuite de ses applications mobiles le 11 décembre prochain.

Spotify souhaiterait séduire plus d’utilisateur, et c’est précisément ce qui pourrait pousser la société à revoir ses abonnements. Elle pourrait ainsi choisir de compléter sa version gratuite et sa version illimitée d’une application mobile contenant elle aussi de la publicité. Cela ne lui coûterait pas grand chose, et cela permettrait surtout aux utilisateurs de tester l’outil et donc de faire un premier pas en direction de la formule premium, celle-là même qui rapporte chaque année beaucoup d’argent à la société.

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler d’un changement de stratégie chez Spotify mais le wall Street Journal semble plutôt sûr de son coup. Point intéressant, le spécialiste de l’écoute musicale en streaming a fait parvenir à plusieurs médias une invitation pour les convier à un événement planifié… le 11 décembre, soit la semaine prochaine. L’ordre du jour n’a pas encore été publié, mais cette conférence de presse pourrait être l’occasion pour Spotify de présenter ses nouvelles offres, justement.

Après, toute la question est de savoir si les maisons de disque suivront.