Après Godzilla et Ultraman, Hideaki Anno s’attaque à Shin Kamen Rider

Mais où s’arrêtera Hideaki Anno ? L’illustre cinéaste vient tout juste d’annoncer son nouveau projet destiné au grand écran, et il devrait plaire aux plus fervents otakus à travers le monde.

Après s’être attaqué au mythe du kaiju avec Shin Godzilla en 2016 et bientôt à l’ambassadeur de la science-fiction à la japonaise à travers Shin Ultraman l’été prochain, Anno va une nouvelle fois réinterpréter l’une des figures les plus emblématiques de la pop culture de son pays natal. Le tokusatsu sera toujours à l’honneur : Shin Kamen Rider débarquera dans les salles de cinéma dans deux ans pile-poil, en mars 2023.

Crédits: YouTube

Alors que son dernier long-métrage anime Evangelion: 3.0+1.0 Thrice Upon a Time a secoué les salles de cinéma japonais plus tôt ce mois-ci, Anno semble bien décidé à repasser par sa propre moulinette personnelle les héros qui ont façonné son enfance. Et pour cause, le cinéaste japonais n’a jamais caché ses inspirations au cours de sa carrière, puisant toujours au cœur de ces productions qui ont façonné la culture otaku telle qu’on la connait aujourd’hui. Kamen Rider connait peut-être une célébrité limitée hors du Japon comparée à celles de la star Godzilla et de la force extraterrestre Ultraman, mais le vengeur masqué n’en reste pas moins incontournable dans les cours de récré japonaise. Cette version Shin (“Nouveau” en français) risque toutefois de ne pas convenir aux bambins de l’archipel…

Le héros des enfants

La franchise Kamen Rider compte aujourd’hui plus d’une vingtaine de séries télévisées et tout autant de longs-métrages, avec un succès des plus intemporels. Elle représente l’un des derniers piliers du genre du tokusatsu, dénomination qui regroupe les productions cinématographiques japonaises faisant appel aux techniques d’effets spéciaux artisanaux à base de maquettes et de costumes – des techniques que l’on connait bien chez nous grâce aux séries X-Or ou encore Power Rangers. L’adaptation américaine de Kamen Rider, Masked Rider, a même eu droit à une diffusion en France en 1996 (le Justicier de l’Espace !).

La production de ce Shin Kamen Rider aurait commencé peu après l’annonce officielle de Shin Godzilla selon les propos d’Hideaki Anno lui-même, toujours rapportés par Tokusatsu Network : “Six ans se sont écoulés depuis que la production a commencé. À cause des changements de production dus au Coronavirus, la sortie du film a été repoussée de deux ans. Merci de votre patience.” Il faudra vraisemblablement encore prendre son mal en patience avant d’en savoir plus – seuls un court teaser d’annonce et un artwork font office de premiers visuels pour ce futur film de culte.