Après la fuite d’un document interne, EA dément vouloir inciter les joueurs à aller sur le mode FUT

Pas les derniers en la matière, les éditeurs de jeux vidéo qui rapportent gros aiment empiler les tas d’or et les zéros sur leur compte en banque. Ainsi quand un document interne à révélé qu’EA entendait inciter les joueurs à préférer le mode FUT de ses FIFA aux autres options disponibles, la surprise n’a pas été là. Même si le principal concerné a depuis démenti.

Tout est parti de la fuite d’un document interne à Electronic Arts (EA) récupéré par CBC News. En substance, le papier disait qu’EA incitait les joueurs à se tourner vers le mode FUT de son FIFA 21 au détriment du reste, et ce dans l’optique de gagner encore plus d’argent avec les “loot boxes” proposées à l’achat.

Le document, intitulé “Run Up to FIFA 21”, et qui est donc sorti avant le lancement du titre en question, mentionnait que les annonces concernant FIFA 21 allaient “emballer et orienter les joueurs vers FUT depuis d’autres modes”. Plus loin, on pouvait lire, “FUT est la pierre angulaire et nous faisons tout ce que nous pouvons pour y conduire les joueurs”, et ailleurs dans le texte, “Tous les chemins mènent à FUT”.

EA : “Nous ne ‘poussons’ pas les gens à dépenser dans nos jeux”

Nos confrères ont également relevé que les communications internes d’EA qualifiaient la monnaie virtuelle du jeu comme de la “monnaie de ‘grind”‘. EA a d’ailleurs tenu à déclarer que cette formulation “n’est pas un terme que nous utilisons habituellement”. Car oui, EA a réagi à cette fuite, et il n’est pas content.

Un porte-parole de la société a refusé d’apporter des commentaires sur ce document “marqué comme privilégié et confidentiel”. Il a ajouté que ce papier a été “consulté en dehors de son contexte” et que les interprétations qui ont en été faites “sont mal éclairées”.

Dixit Charlie Fortescue, “tous les jeux EA peuvent être joués sans dépenser pour des objets dans le jeu, et la majorité des joueurs ne dépensent pas”. Il suffit toutefois que la minorité d’une large base sorte la carte bancaire pour que les finances de l’éditeur s’en ressentent pour le meilleur.

Sur son site internet, EA a réaffirmé que la plupart des joueurs de FIFA ne mettent pas la main à la poche après avoir acquis le jeu :

“Nous ne ‘poussons’ pas les gens à dépenser dans nos jeux. Lorsque nous offrons ce choix, nous faisons très attention à ne pas promouvoir les dépenses plutôt que les gains dans le jeu, et la majorité des joueurs de FIFA ne dépensent jamais d’argent pour des objets en jeu.”

Et d’ajouter : “Nous […] sommes fermement opposés à l’idée que [les titres] FIFA ou l’un de nos jeux impliquent des jeux d’argent.”

Mots-clés electronic artsfifa