Après le lancement du OnePlus 8, OnePlus licencie 80% des employés européens

OnePlus connaît une croissance majeure ces dernières années, notamment grâce à sa fanbase plutôt solide, mais surtout d’excellents modèles commercialisés. Récemment, la firme chinoise a dévoilé un OnePlus 8 Pro sur lequel la rédaction a pu mettre la main pour un test complet. Autant dire que la croissance de OnePlus est bien présente avec une percée indéniable sur le Vieux Continent. Malheureusement, cela ne suffit pas forcément et une bien mauvaise nouvelle est tombée pour les employés européens du constructeur chinois. 80% de ces derniers ont été renvoyés.

OnePlus s’est expliqué sur les raisons de ces licenciements massifs.

Le OnePlus 8 est extrêmement confortable en main

La firme chinoise évoque sa nouvelle stratégie commerciale.

Le Covid-19 n’est pas impliqué dans ces licenciements

On pourrait croire que l’actuelle pandémie de coronavirus et les conséquences financières que cela implique soient liées à ce licenciement massif – on parle tout de même de 80% des employés ! – mais il n’en serait rien. Si la firme chinoise a pris une décision aussi lourde, il s’agit avant tout d’une nouvelle stratégie commerciale.

Le constructeur explique que l’Europe est un marché important depuis le début de OnePlus, mais qu’il doit procéder à une restructuration stratégique. Les bureaux aux Pays-Bas, en Finlande et au Danemark n’ont pas été touchés, ces pays étant considérés comme majeurs par la firme chinoise. C’est donc à Helsinki, en Finlande, que se trouvera le nouveau siège social européen de OnePlus.

Du côté de l’Allemagne et de l’Angleterre, OnePlus a donc drastiquement réduit ses équipes en pleine pandémie de coronavirus alors que beaucoup connaissent des difficultés financières. Dans certains bureaux, Endgadget explique qu’il ne reste que… trois employés. La décision est beaucoup moins étonnante en Angleterre où le OnePlus 8 n’est disponible que chez un seul opérateur, Three.

La France est malheureusement concernée par ce plan massif de licenciements. Le bureau français, situé dans le 9e arrondissement de Paris, se voit drastiquement réduit également.

La stratégie s’avérera-t-elle payante pour OnePlus ? L’Europe représente un marché majeur et cette réduction des effectifs pourrait bien ralentir la vente des smartphones, dont le récent OnePlus 8. Rien que sur notre territoire, la sortie d’un nouveau modèle fait toujours l’événement avec des ouvertures de magasins éphémères où les fans font la queue par dizaines.