Après l’émergence d’un portage PC officieux de Super Mario 64, Nintendo réplique

En observant l’apparition d’une officieuse version de Super Mario 64 sur PC, la question n’était pas de savoir si Nintendo allait lancer sa horde d’avocats sur les responsables de ce portage, mais plutôt de savoir quand.

À moins d’y jouer sur  la Console Virtuelle de la Wii U, il n’est actuellement pas possible de jouer à Super Mario 64 en HD de manière officielle. En prenant en compte l’émulation, il est évident que ce classique de la N64 est accessible sur moult plates-formes depuis des lustres. Bien que restant très jouable, un ou plusieurs fans du jeu se sont dit qu’ils lui rendraient service en retravaillant ainsi légèrement son visuel pour l’adapter aux standards d’aujourd’hui.

Super Mario 64 Online

Il y a quelques jours est donc apparu sur la toile un Super Mario 64 PC compatible avec la résolution 4K et les écrans UltraWide. Une version qui pouvait être parcourue avec les manettes habituellement branchées sur son ordinateur, en premier lieu les contrôleurs Xbox (360 ou One).

Des plaintes déposées pr Nintendo pour faire retirer un Super Mario 64 PC de la toile

Ce portage présentait une autre particularité par rapport aux autres versions de Super Mario 64 disponibles jusqu’ici sur PC : le fait de tourner nativement sous Direct X12. Tout ceci est bien beau, si tant est que l’on apprécie de rendre toujours plus nettes des œuvres en basse définition, mais il est question ici de Nintendo et d’une apparente violation de l’une de ses propriétés intellectuelles.

On se souvient par exemple que la firme était intervenue pour faire cesser la distribution de “Project AM2K”, soit une reconstruction amateur du Metroid II du Game Boy. L’année suivante, Metroid: Samus Returns paraissait sur 3DS, et cette fois-ci, c’est Nintendo qui était à la baguette du remake.

TorrentFreak rapporte donc ce qui était logiquement attendu : une demande exprimée par les représentants de Nintendo auprès de Google et YouTube pour faire retirer les vidéos de ce Super Mario 64 PC. Nintendo aurait plus spécifiquement fait appel au cabinet d’avocats Wildwood Law Group pour faire supprimer les mentions douteuses du titre sur la toile, incluant les résultats de recherche Google. Les posts reddit pointant vers des liens de téléchargement et les plates-formes d’hébergement de fichiers seraient eux aussi ciblés.

Des plaintes ayant été déposées, les jours de validité des liens de téléchargement restants sont vraisemblablement comptés.