Twitter vient de recruter une nouvelle RSSI [Sethi Rinki]

Twitter a une nouvelle responsable de la sécurité des systèmes de l’information (RSSI). Après les incidents survenus au mois de juillet, le réseau social a décidé de prendre Rinki Sethi dans son équipe. Dans un tweet posté le 28 septembre 2020, Sethi exprime son enthousiasme sur son nouvel emploi.

Elle est tellement emballée à l’idée de rejoindre l’équipe de Twitter et de collaborer avec Nick Tornow, responsable de la plateforme, Michael Montano, personne en charge de l’équipe d’ingénieurs du réseau social et Parag Agraval, directeur technique de la firme. Au sein du réseau social, Sethi a pour mission d’établir des stratégies de prévention d’actes de cybercriminalité dirigées contre Twitter. En cas de piratage, elle sera en charge de la gestion des incidents.

Crédits Pixabay

Twitter s’attend également à ce que Sethi s’occupe de la protection des données et de la confidentialité des abonnés.

Sethi : une habituée du monde de l’infosec

L’ingénieure informatique a un CV bien rempli. Elle était à la tête du service de la sécurité des systèmes de l’information de Rubrik, une entreprise de gestion des données. TechCrunch rapporte également que Sethi « a précédemment occupé des postes de cybersécurité chez IBM, Palo Alto Networks et Intuit ».

Sethi mène en outre des activités extraprofessionnelles. Elle occupe notamment une place au sein de l’organisation de cybersécurité Women in Cybersecurity. Grâce aux conseils qu’elle fournit Sethi aide les startups comme LevelOps et Authomize à avancer.

La jeune femme a cependant du pain sur la planche dans la mesure où personne n’a occupé le poste de responsable de la sécurité de l’information de Twitter depuis le départ de Mike Convertino en décembre 2019. L’ancien responsable est parti chez Arceo, une société de cyber-résilience basée à San Francisco.

Twitter s’efforce de renforcer la sécurité

Il y a deux mois, une campagne de phishing téléphonique, organisé par un jeune de 17 ans, dénommé Graham Ivan Clark circulait sur Twitter. Après avoir infiltré le réseau interne de l’entreprise, le hacker et ses complices de 19 et 22 ans ont piraté des comptes de célébrités à des fins purement financières. Ils ont pris le contrôle de 45 comptes et ont réussi à empocher 120 000 dollars.

Le PDG d’Amazon Jeff Bezos, l’artiste américain Kanye West et le candidat à la présidentielle des Etats-Unis, Joe Biden figurent, entre autres, parmi les victimes de ce piratage.

Depuis l’incident, Twitter se démène pour renforcer sa sécurité. Le réseau social a en effet établi de nouvelles règles visant à contrecarrer les tentatives de piratage. Le recrutement de Rinki Sethi est juste une infime partie du processus.

Mots-clés twitter