Arabie Saoudite : Le pays sera désormais ouvert aux touristes

Auparavant, l’Arabie Saoudite n’ouvrait ses portes qu’aux visiteurs qui venaient pour voyage d’affaires ou pour les musulmans pendant le pèlerinage annuel Haji qui se déroule à La Mecque.

Récemment, le pays a décidé d’élaborer un système de visas touristiques qui permettra aux étrangers de visiter librement le pays.

Crédits Pixabay

En prenant cette décision, l’Arabie Saoudite espère développer d’autres secteurs économiques afin de devenir moins dépendante du pétrole. Cette initiative entre dans le cadre de son programme Vision 2030.

Grâce à ce projet, le pays pourra créer plus d’un million de nouveaux emplois dans le secteur touristique.

Un pays riche en sites touristiques

Selon les informations, jusqu’en 2030, le programme permettra d’attirer jusqu’à 100 millions de touristes en Arabie Saoudite. D’autre part, la capacité aéroportuaire du pays devrait augmenter de 150 millions de passagers environ par an.

Bien que dans le passé ce pays du Moyen-Orient n’ait jamais permis aux étrangers d’y effectuer de voyage touristique, il recèle de nombreux sites intéressants, surtout pour les fans d’histoire. Parmi les sites qu’il ne faudrait pas rater, on peut citer l’oasis d’Al-Ahsa, la ville historique de Jeddah ou la Porte de la Mecque, ou encore Madain Saleh qui se trouve à Al-Ula.

L’Arabie Saoudite est aussi connue pour son paysage naturel unique qui ne manquera pas de plaire aux adeptes de voyage nature. On y trouve par exemple les montagnes verdoyantes d’Asir ainsi que les plaines enneigées de Tabuk.

Des règlements à suivre pour les visiteurs

Si un voyage en Arabie Saoudite vous tente, sachez qu’il existe certaines règles que vous devrez connaître avant de planifier votre séjour.

Tout d’abord, il est important de savoir que la vente, l’achat et la consommation d’alcool sont illégaux dans le pays. Il est aussi interdit d’apporter de la drogue ou des boissons alcoolisées sur le territoire saoudien.

Le pays a aussi des règles quant à la façon de s’habiller. Ainsi, hommes et femmes doivent être vêtus modestement en public et les vêtements moulants ou comportant des « inscriptions ou images profanes » ne sont pas autorisés. Les femmes doivent également couvrir leurs genoux et leurs épaules quand elles se trouvent dans des lieux publics. La loi interdit aussi les démonstrations d’affection en public.

En tout cas, ces quelques règles n’arrêteront pas les touristes passionnés d’histoire, surtout que ce sera la première fois qu’il sera possible de voir toutes ces merveilles de ses propres yeux.