Arecibo met au défi les milléniaux de concevoir un message adressé aux extraterrestres

Le premier message vers l’espace a été diffusé il y a quarante-quatre ans. Récemment, les scientifiques ont relancé le défi d’en envoyer un nouveau. Le challenge est adressé aux milléniaux. Les experts espèrent susciter l’intérêt de chaque génération pour l’Univers et ses mystères.

Les intéressés devront apprendre un peu plus sur l’astronomie et surtout à décoder des indices. Une série de projets leur sera proposée et les noms des gagnants seront annoncés l’année prochaine.

Etude extraterrestres

La durée du message radio n’excédera pas trois minutes et contiendra exactement mille six cent soixante-dix-neuf chiffres. Ce nombre n’a pas été choisi au hasard. C’est le produit de deux nombres premiers, alignés dans une grille de soixante-treize rangées sur vingt-trois colonnes. Ce type de message peut être décodé de façon universelle.

Le message sera émis en direction du Grand Amas globulaire M13, là où des étoiles se concentrent dans une sphère très dense située à vingt-cinq mille années-lumière d’ici.

Comme une bouteille à la mer

Le seize novembre 1974, Carl Sagan s’était réuni avec une équipe de chercheurs de l’Université Cornell, à l’observatoire d’Arecibo, au milieu des forêts tropicales de l’île de Porto Rico, aux États-Unis. Ils voulaient entrer en contact avec une vie intelligente en dehors de notre galaxie.

Devant l’immensité du cosmos, le message n’était qu’une bouteille à la mer.

Le message est un rendu infographique de l’humanité. Il reflète notre façon de compter et les nombres atomiques des éléments constituant l’ADN. Le code explique les formules des sucres et des bases de l’ADN, avec un graphique de la population de la Terre de l’époque, ainsi que la taille moyenne d’un homme. Il indique également notre emplacement dans le système solaire et représente le télescope Arecibo.

Des milliers d’années d’attente pour atteindre la cible

A priori, le signal était une démonstration de l’avancée technologique d’Arecibo dans les années soixante-dix, portant notamment sur la capacité de transmission de l’appareil. À l’époque, son antenne était la plus puissante et la plus grande du monde.

Le message, ayant parcouru deux cent cinquante-neuf milliards de kilomètres, se trouve actuellement à quarante-quatre années-lumière de la Terre. Toutefois, cette distance est infime par rapport aux cent quarante-sept millions de milliards de kilomètres (à titre approximatif) qui lui restent avant d’atteindre sa destination finale. Les scientifiques estiment qu’il lui faudra vingt-cinq mille ans y pour arriver.

Par la suite, d’autres messages radio ont été envoyés à travers les galaxies. La NASA a, par exemple, émis la chanson des Beatles « Across the Universe » et le scénario du film Pixels avec Adam Sandler vers l’étoile Polaire.