Argonaut Games explique comment son prototype de Croc a inspiré Nintendo pour Super Mario 64

Pendant une période, Argonaut Games a été un partenaire particulier de Nintendo pour qui il a ainsi notamment développé Star Fox. Mais ce que l’on ne savait pas forcément, c’est que le studio britannique avait ensuite présenté au géant nippon un prototype 3D qui aurait inspiré la création de Super Mario 64.

Après bientôt 25 ans d’existence, Super Mario 64 continue d’être cité en référence du jeu de plates-formes en trois dimensions. Et si l’on pouvait penser que le projet avait été imaginé de A à Z par Nintendo, il semblerait que cela n’ait pas vraiment été le cas.

Pendant quelques années, le studio Argonaut Games a développé plusieurs jeux exclusifs à Nintendo. On retiendra notamment de cette collaboration Star Fox en 1993 et Stunt Race FX l’année suivante. Star Fox 2 peut être ajouté à cette liste, même s’il ne sera sorti que plus de deux décennies plus tard.

Croc, une pré-version de Super Mario 64 sans Nintendo aux manettes

À la suite de ces projets, Argonaut Games a commencé à développer un prototype de jeu en 3D.

Auprès de Nintendo Life, Jez San d’Argonaut explique que la présentation de cette ébauche a donné des idées, et pas des moindres, à Nintendo :

« …nous leur avons proposé notre prochain jeu, qui était en réalité un Mario World en 3D avec le personnage de Yoshi. Nous avions conçu les mondes pour un jeu de plates-formes en 3D, que nous avions appelé ‘Yoshi’ quelque chose. Nous avions un prototype et nous leur avons montré à quoi cela pourrait ressembler. Il s’agissait essentiellement de prendre Super Mario World et de le transposer en 3D. Ils ont été époustouflés, mais ont décidé que c’était une plus grande opportunité de nous mettre de côté et de le faire eux-mêmes.

C’est à ce moment-là qu’ils ont commencé à faire Super Mario 64 et que nous avons transformé notre jeu en ce qui allait devenir Croc. »

« Étonnant, non ? » On notera que Croc, sorti en 1997 et qui a connu une suite en 1999, n’a pas connu la même destinée que Super Mario 64. La faute peut-être à une finition de gameplay absente dans le premier et on ne peut plus présente dans le second ?