Argos for Next Generations, l’internet partout et pour tous

La population mondiale compte actuellement quelque sept milliards d’âmes. Des études récentes prévoient le nombre d’objets connectés qui dépassera les trente milliards d’ici la fin de cette décennie. Cela amène à dire que l’évolution technologique a d’ores et déjà dépassé l’évolution humaine. Un phénomène qui laisse présager dans quel domaine l’économie mondiale se tournera d’ici peu.

Paradoxalement, malgré ce nombre ahurissant de plus de quatre objets connectés pour un seul humain, les mêmes études démontrent qu’un dixième seulement de la surface du globe est connecté. Il est évident que la connectivité pour tous n’est effective qu’en zone urbaine et périurbaine.

Sauver Terre

À côté, océans, désert et forêt vierge et savane sauvage seront toujours laissés de côté. Beaucoup d’acteurs de l’IT, dont Argos, œuvrent pour réduire le plus possible ces disparités.

Pour un équilibre mondial

Afin de régler définitivement ce déséquilibre géographique de connectivité, la Collecte Localisation Satellites (CLS) s’est tournée vers le système Argos. Déjà présente dans l’univers technologique depuis trois décennies, Argos fait peau neuve. Avec « Argos for Next Generations », les ingénieurs de la CLS prônent l’internet partout et pour tous. Grâce à la technologie spatiale, ces scientifiques français révolutionnent le système Argos.

Le concept des balises minimalistes et autonomes qui ont fait la réputation d’Argos sera repris. Associer avec une nouvelle génération de micros ou nanosatellites, Argos for Next Generations améliorera les performances GPS des balises de l’ancien système.

Ces nanosatellites, baptisés « Angels » ont été conçus par la société Nexeya, basée à Toulouse et seront opérationnelles à partir de fin 2019.

Vers une évolution multifonctionnelle

L’utilisation de ce nouveau système de géolocalisation permettra de multiples utilisations dans divers domaines. Pouvant être exploité à des fins scientifiques ou environnementales, le programme Argos for Next Génération sera entièrement soutenu par le CNES ou Centre National d’Études Spatiales.

Le concept pourra aussi apporter sa contribution dans les projets commerciaux des promoteurs désireux d’investir dans le domaine de l’IoT ou Internet of Things. Les systèmes de localisation ainsi que les méthodes de collecte de données ne seront plus jamais les mêmes après la mise en place de ces constellations de nanosatellites ainsi que les balises de l’Argos for Next Génération.

Mots-clés argos