Army of the Dead : la drôle de théorie qui donne un autre éclairage sur le film

Army of the Dead est dispo sur Netflix depuis la fin de la semaine dernière, et on ne peut pas dire que le film fasse l’unanimité. Beaucoup reprochent en effet à Zack Snyder d’avoir un peu trop versé dans les poncifs du genre. De gros flingues, des histoires à l’eau rose, un père qui veut reprendre contact avec la fille qu’il a abandonnée, des zombies qui réfléchissent un peu trop, les critiques sont nombreuses et cinglantes.

En dépit de tous ces griefs, le film a tout de même ses fans et certains d’entre eux ont élaboré une bien étrange théorie à son sujet. Théorie qui a même été évoquée par son réalisateur lors d’un podcast.

L'affiche du film Army of the Dead de Zack Snyder
Crédits Netflix

Attention, la suite de cet article contient des spoilers sur l’intrigue du film. Si vous ne l’avez pas encore vu, il sera donc préférable de passer votre chemin.

Army of the Dead, une histoire de zombies et de braquage

Army of the Dead se déroule dans un présent alternatif. Lors d’un transport sécurisé, un accident éclate à proximité de la ville de Las Vegas et un homme infecté par un étrange virus, l’Alpha Zombie, réussi à s’échapper et à contaminer la ville.

Face à la situation, les autorités n’ont d’autre choix que d’ériger des remparts tout autour de la zone pour la placer en quarantaine.

Quelques années plus tard, un mystérieux homme d’affaires du nom de Bly Tanaka vient à la rencontre de Scott Ward, incarné par Dave Bautista. Il lui propose alors de se rendre dans la zone de quarantaine pour récupérer une importante somme d’argent laissé dans le coffre de l’un de ses casinos.

Seul problème, il doit faire vite. Le gouvernement américain a en effet prévu de raser toute la zone avec une bombe nucléaire.

Un braquage qui tourne mal

Scott Ward contacte donc plusieurs spécialistes et anciens camarades pour monter une équipe : Vanderohe, un philosophe adepte des scies, Maria Cruz, une ancienne amante, Ludwig Dieter, un casseur de coffres, Marianne Peters, une pilote d’hélicoptère chevronnée et Mickey Guzman, un influenceur spécialisé dans le flinguage de zombies (sic).

Par la suite, ils sont rejoints par d’autres camarades et notamment par Kate Ward, la fille du personnage principal, qui aide toute la troupe à entrer dans la zone de quarantaine avec Lily et l’homme de main de Tanaka.

Au bout de quelques heures, la fine équipe finit par atteindre le coffre du casino, mais tout bascule très vite. L’homme de main de Tanaka coupe en effet la tête de la reine zombie, une reine qui attendait l’enfant du premier alpha zombie (re-sic), ce qui entraîne une véritable boucherie.

Ayant perdu sa femme et son enfant, l’alpha zombie décide en effet de lancer toutes ses troupes aux trousses de nos vaillants héros. Et bien sûr, la plupart d’entre eux se font complètement décimer. Les deux seuls à s’en sortir sont donc Kate Ward, qui finit par se rapprocher de son père, et Vanderohe, qui s’est fait mordre et qui va répandre le virus à travers le monde, laissant ainsi augurer de la possibilité d’une suite.

L’improbable théorie des fans

Voilà dans les grandes lignes le résumé d’Army of the Dead. De l’action, quelques retournements attendus, des zombies, du sang, encore plus de sang, on ne peut pas dire que le film fasse dans la finesse.

Ce qui n’est d’ailleurs pas spécialement un défaut. Lorsqu’on regarde un film de zombie, c’est rarement parce que l’on s’attend à une belle idylle amoureuse ou à des questionnements philosophiques.

Ceci étant, il semblerait que certains fans ne soient pas tout à fait d’accord. Sur Reddit, plusieurs personnes ont en effet imaginé une drôle de théorie pour le film, une théorie qui voudrait que tous nos héros soient en réalité enfermés dans une boucle temporelle. Et qu’ils soient ainsi condamnés à revivre, jour après jour, toutes les épreuves dépeintes dans le film.

Cette théorie est loin d’être la première du genre, mais elle a tout de même pris suffisamment d’ampleur pour que Zack Snyder revienne dessus au cours d’un podcast. Taquin, il a ainsi expliqué qu’il y avait une chance que cette théorie soit vraie, mais qu’il ne pouvait pas le confirmer à 100 %.

Un indice dans le film ?

Reste que les internautes ne sont pas les seuls à évoquer cette fameuse théorie.

Si vous avez le film encore bien en tête, alors vous vous souvenez peut-être de cet échange entre Vanderohe et ses compagnons, lorsque ces derniers arrivent devant la grille les séparant du coffre. Ce dernier s’engage alors dans un long monologue portant sur les cadavres étendus à ses pieds, expliquant que ces derniers sont peut-être les versions d’eux-mêmes qui n’ont pas réussi à accomplir la mission confiée par Tanaka.

En soi, ce monologue va plutôt bien avec le personnage, un personnage qui se passionnait pour la philo avant de se découvrir un don pour le massacre de zombie. Maintenant, il faut reconnaître qu’il semble assez bien s’accorder avec cette théorie. Une théorie qui reste cependant hautement improbable, cela va sans dire.

On peut d’ailleurs en profiter pour appeler que deux nouveaux films autour d’Army of the Dead sont prévus. Tous les détails figurent ici.