Covid-19 : attention aux faux sites de test

Pour obtenir votre argent et vos informations personnelles, les escrocs n’hésitent pas en ces temps de pandémie de Covid-19 à se faire passer pour des professionnels de santé. La FTC (Federal Trade Commission) nous recommande ainsi de nous méfier des faux sites de test.

Décidément, pour continuer à faire des victimes, les arnaqueurs changent régulièrement leurs ruses. Alors que le monde est confronté à la crise du Covid-19, certains profitent de ce contexte sanitaire difficile pour prendre frauduleusement l’argent des autres, mais aussi leurs informations personnelles. 

Crédits Pixabay

Comme le rapportent par exemple nos confrères de Life Hacker, afin d’obtenir ces éléments, les escrocs vont jusqu’à mettre en place de faux sites de test. D’après la Federal Trade Commission des États-Unis, ces derniers ressemblent à de vrais emplacements de test, permettant aux fraudeurs de réussir plus facilement leur coup.

« Les faux sites peuvent sembler réels, avec des panneaux possédant une apparence légitime, des tentes, des combinaisons de protection contre les matières dangereuses et des procédures de test réalistes », a expliqué la FTC.

Plusieurs États américains concernés

De son côté, l’AARP (American Association of Retired Persons) a déclaré avoir reçu des rapports sur l’existence de faux sites de test dans plusieurs États, entre autres, en Alabama, en Arizona, en Floride, en Géorgie, au Kentucky, à New York et dans l’État de Washington. Les escrocs demandent en général à leurs victimes de leur verser la somme de 240 dollars.

Et comme si cela ne suffisait pas, ils profitent du passage d’un individu pour voler des informations personnelles. Ils essayeront selon la FTC de prendre des données sur la santé, les informations financières, le numéro de sécurité sociale et plus encore. Le pire, c’est que leurs procédures ne respectent pas les règles d’hygiène au risque de propager éventuellement le virus.

Comment reconnaitre un faux site de test ?

Face à ce fléau qui peut également sévir en dehors des États-Unis, il est recommandé de faire preuve de vigilance. Avant d’accepter de vous faire prélever, vérifiez alors si les vêtements sont cohérents. Les escrocs pourraient porter une combinaison de peintre ou une blouse de laboratoire au lieu d’un équipement de protection personnelle légitime, note Life Hacker.

La FTC nous conseille aussi de vérifier les étiquettes de nom et les badges, bref d’être sur le qui-vive. Enfin, en cas de doute, n’hésitez pas à vous adresser aux autorités locales pour vérifier la légitimité d’un site de test.

Mots-clés Covid-19