Non, Cdiscount n’organise pas de concours autour de la PlayStation 5

La PlayStation 5 est extrêmement difficile à trouver en ce moment. Comme tous les produits rares et convoités, elle se retrouve donc très souvent au coeur d’arnaques en tout genre. La dernière en date prend la forme d’une campagne de phishing prétendument lancée par Cdiscount, une campagne proposant aux internautes de participer à un concours pour tenter de gagner “le nouvel PlayStation 5” (sic).

Il faut bien le reconnaître, les escrocs agissant en ligne savent faire preuve de beaucoup de créativité. Et toutes les arnaques circulant autour de la PS5 en sont la preuve.

Sony améliorera le système de ventilation de la PS5 au travers de MAJ / Crédits Sony

Il ne se passe en effet pas une semaine sans que l’on entende parler d’une nouvelle arnaque autour de la console de Sony.

PlayStation 5, la fête aux arnaques

Parmi les plus récentes, on peut notamment citer ces annonces mettant en vente des photos de la PlayStation 5 au prix de la console, ou encore tous ces colis dont le contenu a été remplacé par des pierres, des briques, des parpaings ou même des packs d’eau.

Bref, les arnaques se suivent et ne se ressemblent pas toujours.

La dernière en date se présente sous la forme d’une campagne de phishing lancée au nom de l’enseigne Cdiscount. D’après le message, reçu par nos confrères de Phonandroid, cette dernière organiserait en effet un concours pour faire gagner la PS5 à ses plus fidèles clients.

Pour tenter leur chance et espérer décrocher le précieux lot, ces derniers sont ainsi invité à répondre à un sondage et à indiquer des informations comme leur nom, leur présent, leur adresse, leur numéro de téléphone ou même leur adresse mail. Un moyen comme un autre de récupérer des données sans trop se fatiguer en somme.

Une campagne de phishing qui peut rapporter gros

Oui, mais pas seulement. En réalité, après avoir donné toutes ces informations, les participants sont invités à… payer 3 € à titre de frais.

En soi, ce n’est pas une somme très importante, mais une arnaque de ce genre peut évidemment rapporter gros si des milliers de personnes tombent dans le panneau.

Reste que si la campagne semble à première vue convaincante – elle reprend le logo et la charge graphique de Cdiscount, il suffit de se pencher un peu plus près sur le contenu du message pour réaliser que beaucoup de choses ne collent pas – à commencer par l’orthographe et la grammaire. Comme beaucoup de campagnes de phishing, le courriel est en effet bourré de fautes d’accord et d’orthographe, des fautes qui laissent imaginer que la campagne vient de loin.

Encore une fois, nous vous incitons donc à la plus extrême des prudences. Cette arnaque n’est pas la seule du genre, et d’autres devraient suivre jusqu’à ce que la PlayStation 5 devienne un peu plus facile à trouver.