Arrêtez de taper vos symptômes sur Google, cela ne sert à rien !

« Google est votre ami », on nous a déjà tous sorti cette phrase au moins une fois (à moins que ce ne soit vous qui l’ayez dites ?). Il faut dire que le moteur de recherche est devenu incontournable quand on veut savoir un truc, connaître une info…

Mais aussi en cas de problèmes de santé, beaucoup ont pris l’habitude de faire un petit tour sur Google pour tenter de se faire un diagnostic… il s’agit pourtant d’une grave erreur.

Crédits Pixabay

En effet, d’après une enquête commandée par le fournisseur de tests santé à domicile, LetsGetChecked, aux États-Unis, deux personnes sur cinq ont établi le mauvais diagnostic après avoir recherché leurs symptômes sur Google.

Google, une solution facile et rapide

Dans le cadre de son enquête, LetsGetChecked a interrogé plus de 2 000 Américains sur ce qu’ils font lorsqu’ils pensent être malades. Le résultat est très troublant : ils sont plus de 65 % à préférer « consulter » Google et se diagnostiquer eux-mêmes plutôt que d’aller voir un médecin. Pour beaucoup, consulter un docteur se fait en tout dernier recours.

C’est principalement par manque d’argent et de temps. Le sondage dévoile que beaucoup trouvent que taper ses symptômes sur le Net est beaucoup plus simple, rapide et moins cher, que de prendre rendez-vous chez le médecin et avoir à payer la consultation.

Non, Dr Google n’est pas votre ami

Si Google est une véritable mine d’informations intéressantes, toutes ne sont pas forcément fiables. Il faut garder à l’esprit que le moteur de recherche se contente juste de présenter des informations et qu’il n’est pas médecin, et donc pas en mesure d’interpréter des symptômes.

Consulter « Dr Google » fait plus de mal que de bien. La preuve : 2 Américains sur 5 ont cru qu’ils étaient atteints d’une maladie grave après avoir tapé leurs symptômes sur le Web. Mais ce n’est pas tout, car 74 % ont également confié qu’ils se sont sentis encore plus stressés après avoir consulté Google, car ils n’étaient pas sûrs que ce soit le bon diagnostic.

Pour ceux qui ne sont pas très adeptes de consulter un médecin, LetsGetChecked propose d’utiliser des tests de dépistage, plutôt que de se diagnostiquer soi-même sur le Net.

Comme l’explique le Dr Robert Mordkin, directeur médical de LetsGetChecked : « les tests de santé à domicile permettent aux personnes de tester leur santé selon leur emploi du temps et de recevoir en permanence un soutien clinique, ce qui représente une solution plus judicieuse que celle de “Dr Google” pour toutes les réponses. »

Mots-clés googlesanté