Asie du Sud-est : Volocopter teste les meilleurs itinéraires pour ses taxis volants

La société Volocopter se lance dans une expérimentation sans précédent afin de tracer et déterminer les itinéraires des taxis aériens qu’elle prévoit d’exploiter en Asie du Sud-est. Pour cette étape jamais franchie jusqu’ici, il aura fallu la collaboration de GRAB afin de mieux cerner ce nouveau milieu commercial.

À préciser que GRAB est une application de VTC utilisée dans les trafics routiers et les trafics aériens surtout les hélicoptères en Asie.

Crédits Volocopter

Un protocole d’accord a été signé entre les deux parties pour pouvoir commencer le test. Jusqu’ici, le duo ne peut prétendre que cette expérience soit une aventure simple, mais Volocopter est bien déterminé à faire le test afin de connaître tous les aléas de ce projet.

Le but est de trouver les meilleurs itinéraires pour que les taxis aériens puissent conduire leurs passagers d’un endroit à un autre en évitant les bouchons et autres éventuels problèmes d’habitude rencontrés sur les transports terrestres. Il s’agit d’un grand pas vers la nouvelle technologie de transport qui résoudra pas mal de souci pour les usagers de la route.

Une solution de transport innovante

Le prototype de taxi volant de Volocopter se présente plus comme un mini hélicoptère équipé d’un halo de 18 rotors. Nous avons affaire à un moyen de transport capable de voler et de se déplacer rapidement d’un point à un autre.

Il ne peut transporter qu’une seule personne, mais l’avantage c’est qu’il peut voler avec ou sans pilote.

Volocopter a spécialement pensé son taxi aérien pour de courts trajets : c’est-à-dire pour les transports de ville en ville, pas trop éloignées l’une de l’autre. Il a été annoncé que les passagers seront transportés d’un VoloPort à un autre, mais pas d’aéroport à aéroport.

Néanmoins à terme, l’objectif de Volocopter est de proposer un moyen de transport capable de relier les grandes métropoles de l’Asie du Sud-est, tel que Singapour par exemple.

Un projet très ambitieux et des perspectives énormes

Volocopter nourrit de très grandes ambitions pour ses taxis volants. Pour ce qui est de l’Asie du Sud-est, l’objectif de la firme est en effet d’avoir un VoloPort capable de gérer jusqu’à 10 000 passagers par jour d’ici 2035. Il s’agit d’un objectif énorme, mais l’entreprise compte bien aller jusqu’au bout. Elle envisage d’avoir des dizaines de VoloPorts à Singapour d’ici là.

A priori, rien ne devrait empêcher la réalisation de cet ambitieux projet : le prototype de taxi volant est en effet déjà au point tandis que des premiers tests ont déjà été réalisés avec succès aux États-Unis. Beaucoup attendent déjà avec impatience de voir ces fameux taxis volants débarquer enfin dans nos ciels !