L’ASMR porté par la pandémie de la Covid-19

L’ASMR, ou « Autonomous Sensory Meridian Response », est une sensation généralement décrite comme similaire à des picotements. Pour provoquer cette sensation, les déclencheurs sont souvent les soupirs, la répétition, ou encore les mouvements lents. Beaucoup de créateurs proposent actuellement des contenus multimédias ASMR comme des vidéos pour produire cet effet auprès de leur public. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, l’on a pu constater que la demande pour ce type de contenu a grandement augmenté, et c’est surtout le cas pour les vidéos personnalisées.

Les vidéos ASMR personnalisées sont publiées sur des plateformes en ligne à la demande des consommateurs. Parfois, les ASMRistes proposent également directement leur contenu sur leur site web ou encore sur leur chaîne Youtube. Depuis le mois de mars 2020, il y a eu une hausse significative des demandes, comme c’est le cas pour la plateforme Wisio qui a observé une augmentation de 2 100 %.

Crédits Pixabay

Selon les scientifiques, la pandémie et la crise économique qui a suivi ont eu un impact négatif sur la santé mentale d’un grand nombre de personnes. Beaucoup ont en effet souffert de dépression, d’anxiété, ou encore de solitude à cause de la perte de leur emploi ou à cause de l’isolement. La majorité des fans d’ASMR y trouvent ainsi un moyen de combattre le stress ou encore de retrouver le sommeil.

Un intérêt croissant

Avec tous les problèmes apportés par la pandémie, surtout ceux qui affectent le mental, beaucoup se tournent vers les plateformes ASMR pour essayer de retrouver leur équilibre, et la plupart n’hésitent pas à demander un contenu personnalisé.  

Shortie, une ASMRiste de 27 ans venant d’Ecosse, est en tête parmi les créateurs travaillant sur la plateforme Cameo.  Selon elle, beaucoup de ses clients se disent être en difficulté dans leur vie et ses vidéos les aident à traverser les moments difficiles. Elle a ajouté que sa chaine est surtout axée sur l’attention personnelle et qu’un grand nombre de demandes recherchent juste quelqu’un à qui parler. L’ASMR pour elle c’est l’intimité, mais à distance.

Shortie a commencé à opérer sur Cameo vers la fin de l’année 2019. Au début, elle recevait environ une demande par mois, mais actuellement, c’est passé à 3 à 5 par semaine. Elle a notamment remarqué une hausse significative des demandes au cours du mois d’avril 2020 lorsque le confinement a été déclaré. Cela a aussi été le cas en novembre dernier avec le durcissement des restrictions. Pour la plateforme Cameo en général, le nombre mensuel de réservations contenant des instructions pour inclure de l’ASMR a doublé entre mars et décembre 2020. Les autres plateformes ont aussi enregistré des hausses, par exemple Fiverr a observé une hausse de 673 % des recherches pour de l’ASMR par rapport à l’année précédente.

A lire aussi : Quand Gillian Anderson fait de l’ASMR pour promouvoir Sex Education

Ce qu’en dit la science

Avec l’augmentation des troubles mentaux dus à la pandémie, les gens ont commencé à chercher des moyens pour essayer de se sentir mieux, et l’ASMR fait partie de ces moyens. D’après une étude publiée en 2015 dans la revue PeerJ, 82 % des participants à l’enquête ont indiqué qu’ils se servaient de l’ASMR pour essayer de trouver le sommeil. Il y a également 70 % qui disent que cela les aide concernant le stress. Les résultats de l’étude suggèrent aussi que l’ASMR pourrait améliorer l’humeur de ceux qui sont dépressifs de façon temporaire.

Une autre étude publiée en 2018 dans la revue PLOS ONE a aussi découvert que ceux qui ont expérimenté l’ASMR ont indiqué ressentir une baisse du niveau de tristesse et de stress. Ces personnes ont aussi ressenti des sensations de connexions interpersonnelles et ont vu leur rythme cardiaque diminuer après avoir regardé une série de vidéos. Il y a donc une possibilité qu’il y ait des avantages thérapeutiques à l’ASMR et cela pourrait expliquer pourquoi tant de gens s’y intéressent actuellement.

A lire aussi : L’ASMR ça marche aussi avec les Pokémon

Si vous aussi vous ressentez un certain niveau de stress ou d’anxiété, il n’y a pas de mal à essayer l’ASMR. Qui sait, cette méthode pourrait être pour vous une solution simple et efficace pour se relaxer.

Mots-clés asmrCovid-19