Asus Transformer Book Trio, l’ordinateur hybride trois en un

Les machines hybrides sont très en vogue en ce moment et certains constructeur poussent le concept très loin. C’est notamment le cas d’Asus qui a profité du Computex 2013 pour présenter une nouvelle machine particulièrement prometteuse, le Transformer Book Trio. Une machine qui, comme son nom l’indique, s’utilise de trois façons différentes et qui pourra ainsi donc faire office d’ordinateur portable, de tablette tactile ou même d’ordinateur de bureau. Chouette, d’autant plus qu’il sera possible de basculer de Windows 8 à Android en quelques secondes. Vous l’aurez compris, le Transformer Book Trio est un ordinateur tout terrain et il risque finalement de plaire à pas mal de monde.

Comme pas mal de machines de cet acabit, l’Asus Transformer Book Trio se compose de deux éléments : un dock clavier et un écran tactile. Lorsque les deux pièces sont connectées l’une à l’autre, le dispositif peut parfaitement faire office d’ultrabook. Et lorsqu’on souhaite basculer en mode tablette, et bien il suffit de décrocher l’écran de sa base.

Asus Transformer Book Trio

Le Transformer Book Trio d’Asus peut faire office d’ultrabook, de tablette tactile et d’ordinateur de bureau, tout ça en même temps.

Rien de neuf de ce côté là. Toutefois, Asus ne s’est pas arrêté là et le constructeur a souhaité pousser le concept jusque dans ses derniers retranchements. Ce qui veut la particularité du Transformer Book Trio, c’est sans aucun doute son clavier. Contrairement à la plupart des machines hybrides, ce dernier n’est pas qu’un simple dock et il renferme ainsi plusieurs composants : un processeur Haswell Intel Core i7, une batterie et un disque dur de 750 Go sur lequel est installé Windows 8.

Transformer Book Trio : une tablette, un ultrabook et un ordinateur de bureau

La tablette, de son côté, intègre elle aussi pas mal de choses comme un écran de 11.6 pouces affichant une définition de type Full HD 1080p (1920×1080), un processeur Intel ATOM Z2580, un disque dur SSD de 64 Go, sa propre batterie, du WiFi, du Bluetooth et tout ce que l’on trouve sur ce type de terminal avec un soupçon de Jelly Bean 4.2 dedans.

Les deux morceaux composant cette machine sont totalement autonomes. Trois configurations seront donc possibles :

  • Mode Tablette : Une fois l’écran détaché de son dock, il pourra être utilisécomme n’importe quelle tablette tactile sous Android.
  • Mode Ultrabook : Lorsque l’écran est connecté au dock, nous obtiendront un bel ordinateur portable capable de passer de Windows 8 à Android en l’espace de quelques secondes.
  • Mode Desktop : Il suffira de relier le dock clavier à un écran externe pour disposer d’une station de travail sous Windows 8.

Très prometteur, bien évidemment, d’autant plus que Asus a annoncé avoir mis en place plusieurs solutions logicielles permettant de synchroniser les données de l’utilisateur d’un élément à un autre. Au pire, on pourra toujours se rabattre sur une solution type Dropbox ou Google Drive pour retrouver facilement nos données.

Il reste malheureusement deux inconnues : la date de sortie de l’appareil, et son prix.

Mots-clés asus