Atari travaille sur une nouvelle console

Atari vient de le confirmer, la firme est bien en train de travailler sur une nouvelle console et elle a d’ailleurs lancé une vaste campagne de recrutement pour trouver de nouveaux développeurs. L’entreprise compte visiblement faire un come-back fracassant.

Fondée en 1972 par Nolan Bushnell et Ted Dabney, l’entreprise est avant tout née de la passion commune des deux hommes pour les jeux vidéo.

Atari

Après avoir élaboré leur propre version de Spacewar! et revendu le titre à Nutting Associates à la fin de l’année 1971, les deux amis ont eu envie d’aller un peu plus loin et de lancer leur propre studio.

Atari, une entreprise qui a changé à maintes reprises de propriétaire

Ils ont alors fait la rencontre d’un brillant ingénieur américain, un certain Allan Alcorn. L’homme leur a présenté un titre inspiré du ping-pong et les deux passionnés sont immédiatement tombés sous son charme. Ils ont donc décidé de le commercialiser sous la forme d’une borne d’arcade.

Pong était né, et le succès a été immédiat. Atari a en effet écoulé pas moins de trente-cinq mille unités dans les années à venir.

L’entreprise a enchaîné les succès ensuite avec des titres comme Space Race ou encore Breakout. Toutefois, Nolan et Ted ont fini par la revendre à Warner Communication pour 28 millions de dollars. Un an plus tard, la société a lancé sa première console, la fameuse Atari 2600.

Le succès a une fois de plus été au rendez-vous avec plus de 40 millions d’unités vendues.

Atari développe une nouvelle console

Atari a ensuite tenté de faire une percée sur le marché des ordinateurs personnels avec les Atari 8-bit. Certains modèles se sont très bien vendus, mais la gamme est tout de même restée dans l’ombre de la concurrence. L’explosion de la bulle vidéo-ludique en 1983 a eu raison de la motivation de ses nouveaux propriétaires. L’entreprise a alors été revendue à Jack Tramiel, le fondateur de Commodore International.

Elle a ensuite changé de propriétaire à plusieurs reprises au fil des années suivantes pour finalement tomber entre les mains de Frédéric Chesnais, un ancien employé d’Infogrames Entertainment.

Ce dernier a fait renaître la marque en 2014 en lançant une plateforme se focalisant sur le casino en ligne. Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et l’homme a ainsi confirmé que son équipe était en train de travailler sur une toute nouvelle console. Il a d’ailleurs mis en ligne au début du mois une étrange vidéo laissant apparaître un appareil ressemblant beaucoup à l’ancienne Atari 2600.

Toutefois, Chesnais a refusé d’en dire plus et de parler de son projet. Il a simplement déclaré que le système était basé sur la technologie PC.

Mots-clés atari