AT&T a officiellement lancé son réseau 5G à bande basse dans dix villes des Etats-Unis

Le réseau 5G réel d’AT&T a finalement été lancé le vendredi 13 décembre dernier, accompagnant la mise en vente de la Galaxy Note 10 Plus 5G à 1 300 dollars. Un mois auparavant, l’opérateur avait annoncé que son réseau 5G allait desservir 5 villes.

Toutefois, entre-temps, la compagnie a réussi à doubler ce nombre. Ainsi, pour commencer, la 5G pourra être utilisée dans 10 villes qui sont : Birmingham, AL ; Indianapolis, IN ; Los Angeles, CA ; San Diego, CA ; San Jose, CA ; San Francisco, CA ; Milwaukee, WI ; Providence, RI ; Pittsburgh, PA ; et Rochester, NY.

Crédits Pixabay

Pour pouvoir profiter du nouveau réseau, les clients devront utiliser soit le forfait Unlimited Extra ou le forfait Unlimited Elite d’AT&T, qui sont respectivement à 75 et 85 dollars pour une seule ligne. Pour ces clients, le service sera offert sans frais supplémentaires.

Les plafonds d’utilisation de données de 50 et 100 GB seront toutefois toujours pris en compte avec les forfaits illimités d’AT&T. Ces limites pourraient ainsi être atteintes plus vite encore avec la 5G.

Les réseaux 5G d’AT&T

Avec le lancement du réseau 5G à bande basse, AT&T a maintenant trois sortes de réseau 5G différentes. La première est le réseau 5GE qui est qualifié de fausse 5G. C’est en fait un réseau LTE amélioré. Puis vient le vrai réseau 5G utilisant une technologie de spectre à 850 MHz à faible bande qui vient d’être lancé. Ce type de réseau possède une couverture plus large, mais avec des vitesses inférieures à celles du système à ondes millimétriques.

Il est maintenant considéré comme étant la colonne vertébrale du réseau 5G d’AT&T à travers le pays.

Finalement, il y a la 5G+ ou 5G à ondes millimétriques qui utilise des hautes fréquences. C’est le type de 5G le plus rapide, mais aussi ayant la plus petite couverture. L’opérateur l’avait lancé l’année dernière, mais il est en général réservé aux entreprises et aux développeurs.

La combinaison idéale

La 5G+ fonctionne ainsi depuis déjà une année et est jusqu’ici disponible dans 23 villes des États-Unis. Sa couverture très limitée et le fait que ses ondes ont du mal à passer à travers les bâtiments rendent difficile sa commercialisation à grande échelle.

Lorsqu’il sera possible pour AT&T d’offrir le réseau à ondes millimétriques au grand public, la stratégie utilisée par la compagnie sera certainement similaire à celle de T-Mobile. Il s’agit de combiner la couverture à bande basse avec la couverture plus rapide à ondes millimétriques. Cette dernière sera utilisée dans des endroits spécifiques nécessitant une bande passante supplémentaire comme les stades ou les sites touristiques populaires.

Selon AT&T, ces dix premières villes ne sont qu’un début, et la compagnie promet déjà une expansion de la disponibilité de la 5G à bande basse à travers le pays.

Mots-clés 5GAT&T