AT&T et Verizon vont finalement reporter l’extension du réseau 5G

On en parlait dans un précédent article, AT&T et Verizon, les deux géants américains de la télécommunication, avaient initialement refusé la demande du gouvernement de repousser la mise en service de leurs nouvelles bandes de fréquence 5G. Mais selon les dernières nouvelles, il semblerait que les deux compagnies aient finalement accepté de reporter cette mise en service qui devait avoir lieu le 5 janvier 2022.

Selon les informations, AT&T et Verizon ont accepté la demande de la FAA, ou Federal Aviation Administration, et du Transportation Department de reporter de deux semaines l’extension du réseau 5G. Cette période supplémentaire sera utilisée pour étudier les interférences potentielles que pourraient causer les nouvelles fréquences sur les systèmes des avions et les différents circuits électroniques.

Un smartphone connecté au 5G
Crédits 123RF.com

Initialement, les deux entreprises avaient prévu d’activer un service 5G potentiellement plus rapide qui utilise des fréquences nouvellement acquises en décembre dernier.

Une question de sécurité

Par rapport à cette extension du réseau 5G, les compagnies aériennes et les constructeurs d’avions s’inquiètent du fait que les nouvelles fréquences soient trop proches de celles utilisées par les altimètres radar des appareils volants. Les altimètres radar permettent aux avions de connaitre la distance qui les sépare du sol. Des interférences risqueraient ainsi de causer de graves problèmes au moment du décollage ou de l’atterrissage.

De leur côté, les entreprises travaillant dans l’industrie de la communication sans fil insistent que les puissances du service C-Band sont assez basses et les intervalles entre les fréquences assez larges pour éviter les interférences.

Les déclarations des deux entreprises

On ne sait pas clairement ce qui a poussé AT&T et Verizon à reconsidérer la demande des autorités en ce qui concerne le report de l’extension du réseau 5G. En tout cas, les deux entreprises ont chacune fait une déclaration par l’intermédiaire d’un porte-parole.

Verizon a ainsi indiqué qu’ils acceptaient de reporter l’activation de deux semaines. Selon eux, cela leur permettra d’offrir un réseau 5G révolutionnaire en janvier, fourni par le meilleur et le plus fiable des réseaux sans fil des Etats-Unis.

De son côté, le porte-parole de AT&T a indiqué qu’ils ont volontairement accepté un report de deux semaines du déploiement de leurs services 5G C-Band. Il a aussi ajouté qu’ils s’engageaient à respecter les mesures d’atténuation de la zone de protection de six mois indiquées dans leur lettre. L’entreprise est convaincue que la sécurité aérienne et la 5G peuvent coexister et que continuer la collaboration technique et les évaluations permettra de calmer les problèmes.

SOURCE: Engadget

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.