Si vous utilisez Gmail, Hotmail et consort, il va peut-être falloir changer votre mot de passe

Un récent rapport provenant de BGR nous apprend que des pirates informatiques ont dérobé, puis divulgué, une quantité phénoménale de données confidentielles sur le Web. Cette opération, que les pirates ont fièrement baptisée COMB (Compilation of Many Breaches), inclut au moins 3,2 milliards d’e-mails.

Apparemment, ces pirates ont compilé un énorme volume de données personnelles, dont les mots de passe des victimes avec les comptes mails associés, ce qui rend la situation encore plus alarmante. Selon notre source, c’est toute une liste de personnes qui est donc actuellement totalement à la merci des hackers.

Une femme se tenant le visage dans les mains

Photo de Anthony Tran – Unsplash

Fort heureusement, CyberNews, un site internet spécialisé dans la technologie web, a fait  en sorte de créer une base de données où l’on peut voir si un compte a été impacté. Si vous craignez donc de faire partie de la liste des victimes, vous n’avez qu’à aller sur le site de CyberNews (ici), pour faire une simple vérification. Et afin de renforcer la sécurité de vos comptes, quelques conseils pourraient vous aider.

Une fuite de données qui met d’innombrables internautes en péril

L’incident COMB, signalé il y a quelques jours, est sûrement la plus importante collection d’informations personnelles volées de toute l’histoire du web. Pour y arriver, les malfaiteurs ont réuni puis compilé des données issues de diverses brèches, provenant de Netflix et de LinkedIn, entre autres.

Le plus dangereux dans ce genre d’affaires, c’est le fait que des hackers pourraient se mettre en tête d’exploiter ces données et envoyer un virus par le biais des adresses mails qui ne sont maintenant plus protégées et ainsi accéder à d’autres types de données personnelles autrement plus importantes. Données qui pourraient finalement se retrouver sur le Dark Web, pour y être monnayées.

De plus, entre l’usurpation de l’identité de la victime et prise de contrôle de son compte bancaire, pas mal d’options s’offrent aux pirates une fois qu’ils ont accès à nos comptes. Il est donc crucial d’être particulièrement vigilant.

Ne paniquez pas, et pensez à améliorer la sécurité de vos comptes

Pour tous ceux qui craignent d’avoir été les victimes du piratage COMB, CyberNews a justement créé une base de données interrogeable pouvant servir à vérifier l’intégrité de leurs comptes. Un procédé particulièrement simple vous permettra de le faire.

Premièrement, rendez-vous sur le site de CyberNews (ici). Par la suite, dans la section indiquée, entrez votre adresse mail et validez votre action.

Si l’outil de vérification signale que vos données font partie de celles dévoilées dans le cadre de COMB, empressez-vous de changer votre mot de passe. Pensez également à mettre en place un système d’authentification à 2 facteurs pour si ce n’est pas encore fait.

Et pour davantage renforcer la sécurité de vos comptes, en plus de modifier régulièrement votre mot de passe, servez-vous d’un gestionnaire dédié. Il y en a pour tous les goûts sur la toile, à vous de faire le choix.

Mots-clés cybersécurité