Attaqué, Thothub préfère baisser le rideau et fermer ses portes

Le lundi 3 août 2020, le modèle Deniece « Niece » Waidhofer a déposé une plainte contre Thothub. Cette dernière a accusé le site pour adulte d’avoir diffusé des « nudes » provenant de son profil OnlyFans sur sa plateforme sans son autorisation. En temps normal, les photos dénudées de Niece Waidhofer ne sont disponibles que sur OnlyFans, moyennant un abonnement de 14,99 $ par mois.

D’après Brett S. Rosenthal, l’avocat de Niece Waidhofer, la publication de ces photos sur le site de Thothub, porte préjudice à sa cliente et nuit à son business. Le site Vice a contacté Thothub pour obtenir sa version de l’histoire. Le site pour adulte a expliqué qu’il avait supprimé les photos en question de sa plateforme après avoir reçu la plainte de Niece Waidhofer.

Le ventre d'une femme dans la pénombre

Crédits Pixabay

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Quelques jours après ces déclarations, on a appris grâce au site Vice que Thothub a décidé de fermer ses portes.

Thothub, accusé de violation des droits d’auteurs

Dans sa plainte Niece Waidhofer a accusé Thothub de violation des droits d’auteur. Ce modèle, qui est suivi par près de 1,9 million de personnes sur Instagram, a exigé la suppression de ses photos sur la plateforme et a réclamé des dommages et intérêts.

En dehors de cela, Niece Waidhofer et son avocat veulent obtenir des informations sur l’identité des personnes qui dirigent Thothub. Face à cette menace, le site pour adulte a jugé préférable de disparaître sans crier gare.

Niece Waidhofer ne lâche pas l’affaire

Désormais, lorsqu’on essaye de se rendre sur le site de Thothub, on est accueilli par une animation interactive du Système solaire ainsi qu’une adresse email dédiée aux demandes de renseignements. En dépit de cela, Niece Waidhofer ne compte pas en rester là, comme l’a fait savoir Brett S. Rosenthal.

« Thothub a vu la menace qui planait sur lui et a estimé qu’il n’avait d’autre choix que de mettre fin à ses activités criminelles. Mais nous ne faisons que commencer. Nous tiendrons les membres de Thothub et les entreprises qui ont permis ce piratage pour responsables des dommages qu’ils ont causés. Nous continuerons à traquer les pirates en ligne et nous demanderons aux tribunaux d’appliquer la loi existante pour obliger des entreprises comme Cloudflare à adopter des politiques raisonnables et efficaces pour empêcher des sites comme Thothub de prospérer », a-t-il déclaré.

Pour rappel, Cloudflare, Chaturbate et BangBros sont également dans la ligne de mire de Niece Waidhofer.